Une vedette d’intervention de la station SNSM de Bandol et un hélicoptère de la Marine Nationale interviennent pour une fausse alerte

Il est 11H08 ce dimanche 3 novembre lorsque le CROSSMed engage la vedette d’intervention SNS 164 “SAINT ELME II” de la station SNSM de Bandol.
Quelque instants auparavant, le CROSS vient de recevoir un appel d’une personne à terre qui indique avoir des doutes sur le possible naufrage d’un voilier dans le Sud de l’île Rousse au large de Bandol.

Des conditions météo difficiles

La mer est forte avec une houle de Sud-Sud-Ouest et des creux de 2m50 à 3m. Le vent de secteur Ouest souffle en rafale à plus de 40 noeuds. Dans ces conditions difficiles, les recherches commencent pour tenter d’apercevoir le moindre indice dans la zone.
David Amico, le patron de la vedette se met en rapport avec le sémaphore du Bec de L’aigle à la Ciotat et  demande si de leur côté ils auraient le moindre indice concernant un navire en difficulté ou accréditant la  thèse d’un possible naufrage.  Rien à signaler si ce n’est un voilier qui faisait route à l’Est et se trouverait maintenant en approche du cap Sicié.

Un hélicoptère de la Marine Nationale en renfort

Dans le doute, la décision est prise de demander l’intervention d’un hélicoptère comme moyen supplémentaire de recherche. En approche du cap Sicié, l’hélicoptère de la marine nationale aperçoit un voilier avec son génois qui semble déchiré et qui fait route vers l’Est. Il se met en rapport avec le bateau qui lui répond qu’il ne se trouve pas en difficulté et qu’il continue sa route au moteur.

Après discussion entre les différents moyens de secours, la décision est prise d’interrompre les recherches, le signalement étant vraisemblablement celui du voilier qui, vu du rivage, semblait s’enfoncer lorsqu’il se trouvait dans le creux des vagues. Liberté de manoeuvre est donnée et la “SAINT ELME II” regagne le port de Bandol.

Equipage vedette : David Amico (Patron), Karl Ardeneus, jean-Noël Huvelle, Jean-René Apap, David Brunot, Christian Rubéni, Cédric Thomas, jean-Sebastien Richer, Jean-Philippe Toujas, Dominique Hervé

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !