24.5 C
Toulon
jeudi, 5 août 2021

Une intrigue inspirée par le patrimoine local à Ollioules

Devenue un espace muséal, la « Maison des têtes », hôtel particulier du XVIIe siècle réputé pour ses décors de gypseuses, sert de cadre à une énigme policière écrite par une ex-élue locale. 

Les moulures qui ornent ses murs lui ont valu le mystérieux surnom de « Maison des têtes ». Niché rue Gambetta, au coeur du centre ancien, c’est un ancien hôtel particulier XVIIe siècle. Très particulier. Qui a depuis longtemps tapé dans l’oeil d’Annick Buisson-Etienne, adjointe au maire d’Ollioules, déléguée au patrimoine durant près de 25 ans.

« Pour moi, entre ces murs, tout est chargé d’Histoire, et j’ai toujours ressenti de fortes émotions en venant ici. »

La ville s’est portée acquéreur de la bâtisse en 1996, mais il a fallu attendre 2018 pour que cette demeure fasse l’objet d’une importante rénovation de la part de TPM. « J’étais déjà éprise des lieux avant même les travaux, confie l’ex-élue ollioulaise. Pour moi, entre ces murs, tout est chargé d’Histoire, et j’ai toujours ressenti de fortes émotions en venant ici. Le temps dégradant la matière, il y a une atmosphère mystérieuse, quelque chose qu’inquiétant parfois avec les ombres qui se projettent sur les colonnes ou sur les visages qui ornent l’escalier. On peut imaginer des vies passées … » 

« Les choses se sont imposées d’elles-mêmes. »

Jusqu’à ce jour où, poursuit Annick, « Un personnage s’est invité dans mes pensées. Puis je l’ai imaginé prendre vie entre ces murs, et je me suis mise à écrire. Les choses se sont imposées d’elles-mêmes. Je savais que c’était là, en moi, mais je n’imaginais pas la forme que tout cela pouvait prendre avant que les mots ne se couchent sur le papier. » 

« Je me suis amusée à dépeindre la ville de l’époque. » 

Passionnée par le XVIIe siècle, Annick insiste: « Ce n’est pas un roman historique. C’est une balade dans l’imaginaire à un moment précis de la cour du roi Louis XIV, il y a un contexte politique et social, mais l’intrigue est une pure invention. Je me suis amusée à dépeindre la ville de l’époque. Le personnage principal se rend dans les lieux qui constituent notre patrimoine. On pourrait presque faire une balade historique de la ville livre en main. » 

« Le comte, curieux de tout va devoir inventer ses propres méthodes pour dénouer les mystères et faire triompher la vérité, au nom de l’amitié… » 

Mais c’est aussi une intrigue policière … « Il m’a fallu trois ans pour construire et parfois déconstruire cette histoire. J’ai placé quelques indices ici et là, et j’ai laissé le personnage principal menez son enquête à une époque où il n’existait ni détective ni inspecteur de police. Le comte, curieux de tout va devoir inventer ses propres méthodes pour dénouer les mystères et faire triompher la vérité, au nom de l’amitié… » 

Disponible en boutique, le livre sera également à la fameuse « Maison des têtes », devenue la Maison du patrimoine, dès que l’accueil du public y sera de nouveau possible.

(Disponible à la maison de la presse et Charlemagne La Seyne)

Autres articles

Une stèle pour Catherine Santos, victime d’une fusillade à Ollioules en 2019

Dimanche 28 juillet 2019, en quelques secondes au giratoire de la Baume, une épouse exemplaire, une maman et une grand-mère adorée, une sœur aimée,...

« The Show Must Go On » à Six-Fours, le comité des fêtes anime votre mois d’août !

Les concerts estivaux du Comité des Fêtes vont vous faire danser aussi bien sur la place des Poilus qu’au Parc Méditerranée ou encore sur...

Un édifice énigmatique à la Seyne, la ville en quête de témoignages

Le puits de Pobou, ou la fontaine au niveau du 4 rue Cauquière, est un édifice énigmatique que l’on peut trouver en centre-ville. La...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire s'il vous plaît !
Entrez votre nom ici s'il vous plaît

8,182FansJ'aime
438FollowersSuivre
554FollowersSuivre

Les derniers articles

Une stèle pour Catherine Santos, victime d’une fusillade à Ollioules en 2019

Dimanche 28 juillet 2019, en quelques secondes au giratoire de la Baume, une épouse exemplaire, une maman et une grand-mère adorée, une sœur aimée,...

« The Show Must Go On » à Six-Fours, le comité des fêtes anime votre mois d’août !

Les concerts estivaux du Comité des Fêtes vont vous faire danser aussi bien sur la place des Poilus qu’au Parc Méditerranée ou encore sur...

Un édifice énigmatique à la Seyne, la ville en quête de témoignages

Le puits de Pobou, ou la fontaine au niveau du 4 rue Cauquière, est un édifice énigmatique que l’on peut trouver en centre-ville. La...

La Seyne-sur-Mer : Du Jazz dans les rues de la ville toute la semaine !

Du 3 au 8 août prochain, les notes de musique vont envahir les rues de la ville. Sur les différentes places du centre et...

Une vie sur la mer se raconte à Fabregas

Jean-Pierre Ricci est un amoureux de la mer depuis sa plus tendre enfance : "J'étais tellement passionné par la vie marine, que je faisais...

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !