Une grande mobilisation à Six-Fours pour la nuit de l’eau

La Nuit de l’Eau s’impose chaque année, comme un événement, sportif et solidaire. Le concept est simple, toutes les piscines participantes ouvrent leurs portes le temps d’une soirée pour organiser une multitude d’activités nocturnes. Le prix de l’entrée est intégralement reversé dans un programme de l’UNICEF d’accès à peau potable dans le monde. 

Samedi soir dernier, de nombreux bénévoles membres des associations Six-Fournaises ont organisé divers ateliers au sein de la piscine municipale : baptême de plongée, atelier dessin pour les plus jeunes, jeux d’eau …

2,1 milliards de personnes n’ont pas accès à l’eau potable

Devant une foule de personnes, Nadine Alexandre, responsable de l’antenne de l’UNICEF de Six-Fours, explique l’importance de l’eau : « Quelque 2,1 milliards de personnes, soit 30 % de la population mondiale, n’ont toujours pas accès à des services d’alimentation domestique en eau potable et 4,4 milliards, soit 60 %, ne disposent pas de services d’assainissement. »

Des conséquences dévastatrices :

Elle reprend : « En outre, de nombreux foyers, centres de santé et écoles n’ont toujours pas d’eau ni de savon pour le lavage des mains, une situation qui expose l’ensemble des personnes fréquentant ces lieux, et surtout les enfants, au risque de maladies telles que la diarrhée. En effet, 361 000 enfants âgés de moins de cinq ans meurent chaque année de diarrhée, sans compter que la piètre qualité des installations sanitaires et l’eau contaminée favorisent également la transmission de maladies comme le choléra, la dysenterie, l’hépatite A ou encore la typhoïde. »

Elle termine : « En améliorant ces services dans les communautés les plus défavorisées, nous offrons aux enfants les plus démunis une vraie chance d’avoir un meilleur avenir. »

L’an dernier, 250 000 euros ont été récoltés grâce à la nuit de l’eau en France. Cette somme a été dépensée en faveur des populations d’Haïti.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !