15.7 C
Toulon
vendredi 30 septembre 2022

« Une cuisine généreuse pour traverser les siècles. »

Rognons, pintades, riz de veau et vol-au-vent, chez l’Atelier du Vigneron, on ne réalise que des recettes du siècle dernier. « Ici, c’est la cuisine qui mijote et les saveurs d’une autre époque que l’on met à l’honneur » explique Christophe Gaddifert de Brétigny, le directeur de l’établissement.

Ses lettres patentes en vitrine, celui qui est membre de l’aristocratie reçoit dans son établissement, en plus « de sa chère clientèle », des têtes couronnées et d’autres personnalités des cinq continents. Si tout ce beau monde se mélange aisément devant ses assiettes, il souligne : « comme on dit par chez nous, la noblesse n’est pas que dans le titre mais aussi et surtout dans la générosité du cœur. » Comme un serment qu’il souhaite respecter sans faillir, l’homme reçoit toujours comme « on le ferait dans une grande maison d’époque. Une fois que vous passez la porte d’entrée, je m’adresse à vous comme si vous étiez mon invité, car les détails, voyez-vous, et bien, ce sont eux qui font la perfection. »

« Ce que je propose en définitive, c’est de la restauration de théâtre. »

Ouvert depuis presque 15 ans, complet à chaque service et présent dans le Top 10 des meilleures tables de France sur TripAdvisor en 2018, la réputation de l’établissement de Christophe Gaddifert de Brétigny, n’est plus à faire. Outre le fait que les mets qui sont réalisés en cuisine suivent strictement les recettes de sa grand-mère et de ses tantes, la décoration en salle pousse également les plus curieux à franchir la porte de l’établissement. « Je viens d’une grande famille qui est liée à l’aristocratie française. J’ai donc bon nombre d’objets qui ont traversé temps et qui ont appartenu parfois à des grands noms de l’Histoire comme c’est le cas par exemple de ces magnifiques tapisseries du Duc d’Orléans qui sont exposées aux yeux de tous. Mais il y a également d’autres choses plus intimes comme la porcelaine de Delft de ma grand-mère, les petits chevaux de bois qui proviennent directement de l’enfance de mon aïeule ou encore les portraits de mes ancêtres réalisés à la peinture. Ce que j’aime, c’est me dire, que je partage mon enfance et mon éducation avec mes convives. Cette adresse est aussi un peu leur madeleine de Proust et je me permets de changer certaines décorations et les agencements régulièrement. Ce que je propose en définitive, c’est de la restauration de théâtre. Chaque jour, nous jouons une pièce différente. Ici, tout est « luxe, calme et volupté » comme disait si bien Baudelaire. » Des fleurs fraîches chaque jour, de la cuisine généreuse, des anecdotes à découvrir et un voyage à travers les siècles, sont autant de services qui vous seront proposés sur la carte du restaurant l’Atelier du Vigneron. À découvrir entre amis ou en famille.

L’atelier du Vigneron.

348 avenue de la résistance. 83190 Ollioules. Numéro: 04.94.62.42.34

Cet article est extrait du Hors Série papier N4 du Métropolitan.fr. Le magazine est gratuit et sera disponible en avant première, vendredi 16 septembre, à partir de 18h au domaine du plan de la mer pour une soirée  « La Culture dans les Cultures». 

 

 

spot_img

Nos derniers articles

spot_img

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !