Une cérémonie du 75ème anniversaire de la victoire en comité restreint à Ollioules

En raison de la pandémie, la cérémonie du 75ème anniversaire de la victoire du 8 mai 1945 a été organisée à Ollioules dans un format très restreint pour le plus grand regret du maire Robert Bénéventi et de son conseil municipal.

Le premier magistrat Ollioulais a présidé une cérémonie sobre et digne avec à ses côtés le Colonel Duval, commandant le 519ème Régiment du Train, et représentant des Cadets de la Défense, Mme Quilici, vice-présidente du Conseil Départemental, représentant le président Marc Giraud, M Thuilier, adjoint à la sécurité, Mme Crevet, conseillère municipale, déléguée aux associations patriotiques, le Maître Principal Philippe Campos, instructeur, représentant la Préparation Militaire Marine, Mme Schmitt, présidente de l’ANACR, représentant le Comité d’Entente des associations patriotiques d’Ollioules et son porte-drapeau. 

Après avoir lu le message du président de la République,  le maire a rappelé « la mémoire des Ollioulaise et des Ollioulais, qui se sont engagés pour la liberté de la France et qui aujourd’hui encore nous appellent à la vigilance, au respect de l’autre, à la tolérance et au combat contre toutes les formes d’extrémisme et d’exclusion». Respectant les règles sanitaires, le maire, le colonel Duval et Mme Quilici ont chacun déposé une gerbe. Après la sonnerie aux morts, la minute de silence et la Marseillaise, le porte-drapeau a été salué aux accents de «Rhin et Danube», marche officielle de la Première Armée Française du Maréchal de Lattre de Tassigny.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !