Une centaine de caravanes s’invitent sur la pelouse du stade municipal Léry

Depuis samedi dernier, une centaine de caravanes occupent de manière illégale la pelouse du stade municipal Léry. Le maire de la commune, Marc Vuillemot a demandé un arrêté d’expulsion. Dans un communiqué, il s’est exprimé en ces mots: 

« Plus de 100 caravanes de gens du voyage ont forcé l’accès au stade municipal Léry, provoquant diverses dégradations. Les services communaux et moi-même nous sommes rendus sur place, de même que les polices nationale et municipale. Les constats de police des dommages sont en cours et les immatriculations des véhicules relevées.

Cette intrusion aura provoqué de regrettables dégâts sur des équipements publics qui, en l’occurrence, servent à l’éducation émancipatrice et citoyenne de nos enfants et nos jeunes. Tout sera mis en œuvre pour obtenir réparation.

La Métropole Toulon Provence Méditerranée, compétente en matière d’accueil des gens du voyage, étant en règle avec la Loi en ayant réalisé les espaces règlementaires pour les accueillir, j’ai aussitôt, dès ce samedi matin, saisi l’État pour réclamer sans délai un arrêté d’expulsion. Il appartient à un juge, saisi par la préfecture, de prononcer l’expulsion. Nous sommes dans cette attente. Suite à la décision de justice, si besoin, le préfet réclamera alors les moyens nécessaires en forces de l’ordre pour la faire exécuter.

Si la République égalitaire et fraternelle doit évidement respecter les choix de vie de tous ses enfants, et donc permettre aux gens du voyage de vivre en conformité avec leurs usages et leurs traditions, il est navrant que certains, au contraire de la plupart, n’utilisent parfois pas les aires d’accueil et l’aire de grand passage que la métropole a réalisées et met à leur disposition. »

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !