Une campagne contre les incivilités à La Seyne : « On prévient d’abord, puis on sanctionne »

La dissuasion puis la répression. La ville de La Seyne-Sur-Mer lance une grande campagne contre les incivilités afin de lutter contre la délinquance et la dégradation des espaces publics. 

La réfection des toilettes du Parc Braudel a coûté 12 600€ en 2018.

Depuis le 6 février dernier, une affiche de 4 mètres sur 3, devant le parking des Esplageolles, à l’entrée de la ville, prévient : « Incivilités : Tous responsables ».

Marc Vuillemot, le premier magistrat, explique : « Les incivilités sont un véritable défi pour l’ordre public. Si un lieu public est dégradé ou sale, cela donne l’impression que tout peut arriver et que les autorités de la ville ne sont pas efficaces. La délinquance augmente en même temps que le sentiment d’insécurité. De plus, les incivilités ont un coût important qui est à la charge de la commune et donc des administrés. Par exemple, la réfection des toilettes du parc Braudel a coûté 12 600€ après les dégradations commises en 2018. » 

De la sensibilisation …

Il reprend : « Dans un premier temps, nous allons privilégier la dissuasion, la prévention et le dialogue. Une campagne d’affichage dans la ville vient d’être lancée afin de déclencher une prise de conscience. Il y a en tout 23 lieux où sont exposés 6 visuels différents. La brigade du cadre de vie sera présente pour venir à la rencontre de la population, pour dialoguer et expliquer les règles du « vivre ensemble ». Les plus jeunes seront également sensibilisés au sein de leur établissement scolaire et dans les centres de loisirs avec l’intervention d’un ancien agent de la police municipale présent pour dialoguer … » 

… À la répression.

Il termine : « À compter de la fin du mois d’avril, la ville déclinera le volet répressif du plan de lutte contre les incivilités avec des dépôts de plainte systématiques. Les auteurs des incivilités volontaires seront verbalisés, mais pourront également être convoqués par la CCTP (Ndrl : La Cellule de citoyenneté tranquillité publique) dans le cadre d’une transaction avec le parquet pour une réparation du préjudice par un un travail non rémunéré ou par la réparation du préjudice. Si les personnes convoquées ne se présentent pas, elles seront alors convoquées par le parquet, avec le risque d’une peine beaucoup plus conséquente. »

Des cendriers, des corbeilles et une nouvelle plateforme informatique à disposition.

Pour que la ville puisse donner les moyens aux habitants de maintenir des espaces publics de qualité, elle va se doter de corbeilles supplémentaires, de sacs pour déjections canines, de cendriers et de toilettes publiques. Une nouvelle plateforme informatique est également disponible afin de signaler: des dégradations faites au mobilier urbain, des stationnements abusifs, des regroupements de personnes dans les halls d’immeubles, mais également des encombrements sur la voie publique …

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !