Une 10ème édition des Dix Mille Tours de tous les records

Le week-end dernier, le Circuit Paul Ricard accueillait la 10ème édition des Dix Mille Tours du Castellet, le rendez-vous incontournable des passionnés de voitures historiques, des années 50 à 2000, organisé par Peter Auto. Dernier rassemblement de belles anciennes au Circuit Paul Ricard pour cette année, l’événement n’a pas déçu avec un plateau exceptionnel de 350 voitures de courses et plus 20 clubs automobiles en exposition, soit près de 700 autos « vintage » réunies, un record pour l’organisateur.

Côté piste, le spectacle était historique : pas moins de 350 voitures de compétition se sont succédé ce week-end à l’occasion de 11 compétitions. Les pilotes des catégories 2.0L Cup (Porsche 911 pré-1966), Classic Endurance Racing 1 (GT et protos de 1996 à 1974) et CER 2 (GT et protos pré-1980), Group C Racing (protos des années 80-90), Heritage Touring Cup (championnat d’Europe de tourisme de 1966 à 1984), Sixties’ Endurance (Sports pré-1963 et GT pré-1966), The Greatest’s Trophy (GT d’endurance d’exception des années 50-60) et Endurance Racing Legends (GT prototypes des épreuves BPR, FIA GT et Le Mans Series des années 1990-2000) n’ont pas démérité au volant de leurs « anciennes » et ont rejoué de beaux moments de sport automobile. Le départ de la course semi-nocturne des Sixties’ Endurance donné samedi soir, a régalé le public resté pour voir pas moins de 83 autos de légende au départ.

Parmi les autos reconnues en piste : trois des 25 Ferrari 512 BBLM conçues pour les 24 Heures du Mans, les mythiques Peugeot 905 et 908, les Porsche 917 aux livrées légendaires Gulf et Martini, des Ford GT40, deux Ferrari 512 S et 512 M, et bien d’autres véhicules de légende.

En compétition, des pilotes de renom dans les baquets de voitures exceptionnelles : Soheil Ayari (Ligier JS3 et JS2), Alex Caffi (Porsche 934), Philippe Gache (Lola T 292 et Ford Capri), Eric Helary, (Porsche 993 GT2 et Jaguar XJR-14), Ralf Kelleners (De Tomaso Pantera et Porsche 962C), Alex Müller (Jaguar XJR-11), Emanuele Pirro (Lola T 290).

Côté Paddock, les visiteurs, – pour la plupart des passionnés automobiles venus en famille ou entre amis -, ont pu admirer un véritable musée à ciel ouvert grâce aux 22 clubs exposants : Peugeot 405, PGO, Lotus 7 – Caterham, Cobra, Pontiac Firebird, Triumph… Mais aussi le Club Mustang Passion France qui célèbre les 55 ans de la belle américaine, et le Club Mini France qui célèbre les 60 ans de la célèbre petite anglaise.

Les vainqueurs des Dix Mille Tours 2019 :

Endurance Racing Legends
Course 1 : 1. Florent Moulin (Saleen S7-R, 2004), 14 tours en 30’03’’861, à 161,8 km/h de moyenne
Course 2 : Michel Lecourt – Raymond Narac (Ferrari 333 SP, 1999), 16 tours en 31’30’’493, à 176,4 km/h

The Greatest’s Trophy
Course 1 : Lukas Halusa – Martin Halusa (Jaguar Type E 3.8 L, 1963), 14 tours en 36’13’’236 à 135.5 km/h
Course 2 : Carlos Monteverde – Gary Pearson (Jaguar Type E 3.8 L, 1963), 14 tours en 37’14’’435 à 131.8 km/h

Group C Racing
Course 1 : Ivan Vercoutere – Ralf Kelleners (Porsche 962C, 1990), 23 tours en 46’45’’982 à 170.9 km/h
Course 2 : Michel Lecourt – Raymond Narac (Ferrari 333 SP, 1999), 21 tours en 45’03’’716 à 161.9 km/h

Sixties’Endurance
Course : James Cottingham – Harvey Stanley (Shelby Cobra 289, 1964), 45 tours en 2h02’15’’528 à 129 km/h

Classic Endurance Racing 1
1. Daniel Gibson (Lola T70, 1969), 21 tours en 1h00’01’’484 à 122.6 km/h4

Classic Endurance Racing 2
1. Yves Scemama (Toj SC 307, 1976), 29 tours en 59’59’’992 à 167,9 km/h

2.0L Cup
1. Mark Sumpter (Porsche 911), 32 tours en 1h30’18’’454 à 124, 2 km/h

Heritage Touring Cup
1. Michael Erlich (BMW 3.0 CSL, 1975), 21 tours en 1h02’31 »728 à 117.7 km/h

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !