18.6 C
Toulon
mercredi 25 mai 2022

Un virtuose pour sensibiliser les enfants à la musique

Depuis plusieurs mois à présent, le pianiste François Moschetta fait découvrir son univers aux plus jeunes. Mozart, Jean-Sébastien Bach, Frédéric Chopin, Claude Debussy … la vie et les compositions des plus grands noms sont passés en revue.

Les enfants réceptifs à la musique et à son histoire.

Si le public, qui provient du centre aéré Jaumard, est âgé de seulement 6 à 10 ans, l’artiste n’en boude pas moins son plaisir. Pédagogue et attentionné, il alterne les morceaux de piano et les anecdotes pour garder attentifs les bambins. Bientôt, ces derniers participent à quelques exercices de styles sans même s’en rendre compte. Est-ce que les notes sont jouées en « Staccato » (ndlr: en détachées) ou au contraire en « Légato »? Les enfants sont passionnés. Le pianiste essaie un morceau de Beethoven et demande à l’assistance si quelqu’un connait le morceau. Une jeune fille lève la main : « Oui, c’est la chanson qui est de ma tête quand je vis quelque chose de triste ou que j’ai un souvenir qui me donne du chagrin. » Mignon.

Des anecdotes qui fascinent les enfants. 

Si les rires sont nombreux cet après-midi-là à l’Espace Malraux, le projet ne s’inscrit pas moins dans un cadre pédagogique. Mme Lebarbanchon, directrice du centre aéré explique : « C’est l’occasion de leur faire découvrir la musique et pourquoi pas de créer de nouvelles passions. Ils sont plusieurs groupes répartis en fonction de leur âge et une fois par mois on les emmène à la rencontre de l’artiste. Ce qu’il y a de drôle avec les enfants, c’est qu’ils écoutent le global mais s’accrochent aux petites histoires dans l’histoire. Aujourd’hui, c’est Beethoven qui est au programme, je sais déjà qu’en rentrant, ils vont parler du fait que l’artiste était sourd très jeune et que son frère lui avait volé des partitions. C’est généralement le signe qu’ils ont passé un bon moment et que cela les a intéressés. » 

Un échange entre les enfants et l’artiste.

 « Pour que l’événement soit attendu, nous avons pris la décision de leur faire bricoler des petites choses au centre. Le mois dernier, ils ont ramené un petit piano en pâte à mâcher, cette fois c’étaient des petits violons. Ils sont toujours très fiers de présenter leur création à l’artiste qui prend bien soin de les complimenter. Au terme de ce cycle, François Moschetta nous fera l’honneur de nous offrir une grande représentation à la Maison du Cygne au mois de Juin. Ce sera un beau moment pour les enfants qui en parlent déjà. » 

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !