Un policier de Toulon en civil, reconnu par des cambrioleurs, agressé devant chez lui

Jeudi, vers 5h du matin, un policier de la brigade anti-criminalité (BAC) a été agressé devant son domicile à Hyères selon France Bleu Provence. 

« C’est un flic » crie l’agresseur.

À la fin de son service de nuit, le fonctionnaire a surpris deux individus en train de cambrioler son véhicule. Une violente bagarre a eu lieu. Les deux hommes ont pris la fuite avant de revenir avec huit collègues armés de barres de fer menaçant l’homme, reconnu « comme étant un flic ».

La famille menacée.

Le policier a été roué de coups, la compagne arrivée sur les lieux menacée. « Malgré la violence de cette agression sauvage et ses blessures, le policier arrivait à échapper à ses agresseurs après qu’ils l’aient menacé de mort et de toutes sortes de vengeance sur son épouse » raconte le syndicat Unité SGP Police-FO.

«C’est maintenant régulièrement que nos collègues se font agresser et sont blessés y compris hors service, c’est insoutenable», déclare Yves Lefebvre, Secrétaire Général.

Le syndicat demande que des mesures soient prises.

Blessé aux côtes, le fonctionnaire a bénéficié de cinq jours d’interruption Temporaire de Travail. Si le syndicat condamne: « cette lâche et violente agression à l’encontre d’un de nos collègues« , il demande également au Ministre de l’Intérieur et Garde des Sceaux « de prendre toute l’ampleur de ces agressions et de la colère policière ». « L’unité SGP Police-Fo demande que toutes les mesures soient prises pour identifier les auteurs et les condamner avec toute la fermeté qui s’impose ».

Deux individus en garde à vue.

Deux personnes ont été interpellées dont un mineur. Le parquet de Toulon demande le placement en détention.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !