Un olivier planté pour chaque enfant de la commune d’Ollioules

En l’an 2000, la municipalité a souhaité offrir, à chaque enfant d’Ollioules, un olivier pour célébrer le passage au nouveau millénaire. Cette opération a permis la distribution de 2000 oliviers qui ont tous été plantés sur le territoire communal.

En 2008, Monsieur le Maire Robert Bénéventi a demandé au Conseil Municipal de renouveler cette opération en offrant un olivier à tous les bébés Ollioulais et chaque année les nouveaux nés sont accueillis lors de deux sessions en mai et en novembre. Jusqu’à ce jour près de 1000 oliviers ont été offerts.

Pour les familles ne disposant pas de jardin pour planter cet arbre, la ville met à disposition un emplacement sur le terrain communal Roman, chemin de Piedardan où se trouve une oliveraie expérimentale, suivie par les Amis de l’olivier et un chantier d’insertion confié à l’association Accès.

Récemment M et Mme Artes ont sollicité la ville pour que les deux oliviers offerts à leurs filles, Alix  5 ans et Albane 18 mois soient plantés sur le terrain Roman. Pour raisons professionnelles, ils sont contraints de quitter Ollioules pour aller en pays de Loire et avant de partir toute la famille a souhaité laisser les deux oliviers à Ollioules dans la perspective de revenir les voir au fil des années. La plantation a eu lieu en présence de M Arditi président de l’association les amis de l’olivier avec à ses côtés M Marenco et M Pauloin ainsi que M M Thuilier, adjoint à la sécurité qui représentait monsieur le maire.

La prochaine distribution des bébés oliviers aura lieu le samedi 4 mai à l’espace Pierre Puget. Un courrier personnel va être transmis aux familles mais les parents des nouveau-nés peuvent aussi prendre contact avec le cabinet du maire 04 94 30 41 20.

Vous souhaitez suivre gratuitement l’actualité de votre commune, des alentours et être averti des événements avant qu’ils ne se produisent ? Abonnez-vous et recevez chaque jour la Newsletter dans votre boite mail ! Ne Manquez plus rien !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !