Un concours de sculptures dans le sable à la plage de Bonnegrâce

Mercredi après-midi, sur la plage de Bonnegrâce, râteaux, pelles et seaux d’eau traînaient dans le sable. De 14h à 17h00, un grand concours de sculptures et de châteaux de sable étaient organisés. Seul obligation : créer une oeuvre en rapport avec la mer. 

« Passer un bon moment, et laisser place à l’imagination ».

Des enfants, des adultes et des enfants avec des adultes, c’est ainsi que les équipes se sont formées, sans prétention aucune. Serge Arcamone, président de l’association Comité des Fêtes, organisatrice de l’événement, explique: « Ce n’est pas un concours à grande prétention ! Le principal, c’est que les enfants s’amusent, que les passants puissent admirer un petit événement sur la plage, et que nous passions tous un bon moment ». 

72 enfants ont passé l’après-midi à jouer dans le sable.

Au total, 29 sculptures s’étalent sur le sable. Elles ont été réalisées par 72 enfants qui ont tous reçu une médaille en fin d’après-midi. Trois grands gagnants ont été sélectionnés par  4 juges bénévoles, tirés au sort et n’ayant aucun lien avec les inscrits. L’un d’entre eux explique : « C’est difficile de juger l’oeuvre d’un enfant ! On sait qu’il y a mis tout son coeur, on ne souhaite pas le décourager ou le blesser. Il faut garder en tête que ce n’est qu’un jeu … (rire) ». 

Deux enfants sur la première marche du Podium :

Après délibération, les grands gagnants sont Jade, 7 ans et Lou, 4 ans qui ont bâti Le Mont Saint Michel, en seconde position, la famille Le Maitve avec leur magnifique poulpe géant et pour la troisième place, deux adultes de la famille De Maria.

L’événement a eu lieu grâce à l’aimable participation du Crédit Mutuel et de Carrefour Market.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !