« Traces et Mémoires de la Grande Guerre … à Six-Fours », une magnifique exposition à découvrir !

Depuis vendredi et jusqu’au 18 novembre, une magnifique exposition expliquant la Grande Guerre et rendant hommage aux poilus (et aux 66 six-fournais « Morts pour la France ») a lieu à la Batterie du Cap Nègre. À découvrir de toute urgence! 

Une exposition à découvrir en famille.

La Batterie du cap nègre pour écrin.

Denis Perrier, délégué au Devoir de Mémoire commence : « Où mieux que dans cet ouvrage militaire de défense construit en 1846, sous Louis Philippe, pouvions nous vous proposer une exposition sur la Grande Guerre à l’approche du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918 ? (…) c’est l’endroit idéal pour parler aux jeunes de la Grande Guerre et mettre en avant quelques poilus parmi les 66 six-fournais « Morts pour la France ». 

Des supports multiples qui servent l’Histoire.

« (…) L’exposition est particulièrement fournie. (…) Elle regroupe de belles pièces d’armement, de collection et de fouille; des canons, des fusils, des pistolets, des baïonnettes, des poignards, des casques, des tenues, tous d’époque ».

Une exposition incroyablement riche.

Une soixantaine de famille Six-Fournaises touchées dans leur chair.

« Cette exposition veut montrer les stigmates de la guerre et les traces qu’elle a laissées au sein de notre pays et dans notre commune. Sur une population de 3000 habitants, à l’époque, plus d’une soixantaine de familles sont touchées dans leur chair. Soixante-six enfants de Six-Fours, « Morts pour la France », dont vous pourrez retrouver les noms sur un panneau qui leur est consacré à l’entrée de l’exposition ».

Pierre Pelizzon, a réalisé une incroyable série de sculptures présentant les « Gueules Cassées ». Magnifique et Terrible dans le même temps.

18 millions de morts, 21 millions de blessés.

« Cette exposition cherche également à interpeller les mémoires pour rappeler à tous les atrocités de la guerre. La Grande Guerre 1914 – 1918, a été particulièrement meurtrière : des matériels d’armement plus précis notamment en matière d’artillerie, l’utilisation des gaz et une guerre de tranchée où chaque mètre se gagne contre des vies … ont conduit à des pertes très importantes. Le bilan est lourd : plus de 18 millions de morts au total des deux côtés, militaires et civils et 21 millions de blessés dont de nombreux mutilés … »  

Les scolaires (CM2) ont recréé un véritable champs de bataille.

Une exposition qui se poursuit au-delà des murs :

Cinq Conférences : quatre pour les adultes et une pour les collégiens à la Salle Daudet:

  • Le soldat Ode par Jacqueline Violet-Reppeto, le jeudi 27 septembre à 15h,
  • L’après Guerre par Henri Ribot, le jeudi 11 octobre à 15h,
  • Les pyrotines par Jacqueline Violet-Reppeto, le jeudi 25 octobre à 15h,
  • Le monument aux Morts et la Famille Féraud par Claude Majastre le mardi 6 novembre à 15H ( cette conférence sera également proposée au collégiens ultérieurement ).

Deux visites guidées de l’exposition seront proposées aux deux collèges. 

Deux séances de cinéma gratuites au Six n’étoiles : 

  • Une pour les scolaires, offertes par le souvenir français présidé par Dominique Ducasse,
  • Une tout public offerte par la municipalité le vendredi 9 novembre à 18h45, avec « Au revoir là-haut ».

Des commémorations : 

  • Le 11 novembre sera également un moment de mémoire et de commémoration avec deux cérémonies au Brusc et aux Monument au Morts qui encadreront des animations sur la Place des Poilus : Concert Philharmonique de la Six-Fournaise avec les élèves du Conservatoire et un lâcher de ballons.
  • Enfin, la Philharmonique de La Six-Fournaise dédiera son concert de la Sainte cécile, le dimanche 25 novembre à 15h, salle André Malraux au Centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918.

 

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !