Stressé pour le Bac, il perd le contrôle de sa voiture … et se fait conduire à l’épreuve à bord d’un véhicule de police

Un bachelier in extremis ! …Ou quand « épreuve » prend tout son sens au moment du Bac.

Le jeune Loïc, 18 ans, devait prendre part aux épreuves d’histoire de son Bac pro, aujourd’hui à 13H30 au lycée Rascol à Albi.
Hélas il manque le bus qui devait le conduire de Cordes à la ville préfecture.
Du coup son père lui prête sa voiture.

Stressé de s’être mis en retard, à quelques kilomètres du but, il perd le contrôle de la voiture, manque un virage dans les méandres de la route de Mascrabières qui descend sur l’albigeois, il percute une glissière de sécurité de l’autre côté de la chaussée et finit sa course plus loin en pleine voie de droite.
Aussitôt dépêchés sur les lieux, les policiers du commissariat d’Albi constatent que le jeune Loïc est indemne.  Après s’être assuré qu’il n’a pas consommé d’alcool, ils apprennent de l’infortuné que celui-ci va manquer l’épreuve du Bac.
Il est 13H20, l’examen débute dans 10 minutes.
Le brigadier chef Christophe V., chef de patrouille lui dit : « Monte !».
C’est donc à bord du véhicule de police que l’infortuné sera finalement conduit à l’épreuve du Bac ; tandis que le reste de l’équipage demeure sur place pour gérer l’épave de la voiture de papa…

Il est 13H28, Loïc est arrivé avec 2 minutes d’avance sous l’œil médusé de ses camarades !
Tout le commissariat lui souhaite bonne chance et tout le succès mérité.
Source : Police Nationale
(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !