17.7 C
Toulon
samedi, 8 mai 2021

Soutien aux commerçants : La bijouterie Audinet s’adapte au confinement et fait du Call And Collect.

  • 96
    Partages

Dans le cœur de ville à Six-Fours, la bijouterie Audinet est présente dans le paysage depuis le début des années 80. Ici, on vend des instants de bonheur et on répare les souvenirs d’hier. Emmanuelle Prado soigne chaque jour la devanture de la bijouterie. Des pierres précieuses pour les coquettes, des solitaires pour les amoureuses et des bracelets fantaisies pour les enfants, même les hommes peuvent y trouver leur bonheur grâce à une belle sélection de montres élégantes. 

« Ici, on vend des instants de bonheur. »

Arrivée en tant que stagiaire dans l’enseigne il y a de cela presque une vingtaine d’années, Emmanuelle est aujourd’hui la gérante de l’entreprise. Elle raconte : « Je n’avais qu’un souhait, me diriger dans la vente et dans le commerce de proximité pour aller à la rencontre des gens. Lorsque j’ai commencé à travailler ici pour M. et Mme Audinet, je me suis presque immédiatement prise d’affection pour toutes ces belles choses qui font notre quotidien. Lorsqu’un homme décide se déclarer et qu’on l’aide à choisir la bague de fiançailles, nous partageons un des instants des plus heureux de sa vie. Alors quand il revient des années après avec sa femme pour commander une plaque de baptême, c’est assez émouvant. »

Dans l’arrière-boutique, se trouve petit atelier dans lequel, avec son employée Virginie Francile, elle répare les bijoux usés par le quotidien. Elle raconte : « La bijouterie, c’est un véritable métier. Il y a tout un savoir-faire derrière. Ce n’est pas seulement de la mise en vitrine des jolies choses. On sait réparer, on connaît la complexité de nos pierres, on peut conseiller au mieux notre clientèle. Par manque de place, nous travaillons également avec un artisan qui peut transformer les bijoux en objet unique sur commande ».

Si Emmanuelle parle d’un véritable savoir-faire, c’est parce qu’elle sait le nombre d’heures passées à l’arrière du magasin à observer l’ancien propriétaire du magasin, dans son atelier, à démonter les montres, remettre en état des joyaux. « J’ai eu une véritable chance, celle d’apprendre au quotidien et que l’on me transmettre la passion des choses».

Parce que lorsque le couple fondateur de la bijouterie décide de s’offrir une retraite bien méritée, il faut choisir son avenir. « Je savais que j’avais assez d’expérience pour être embauchée ailleurs. Mais l’histoire ici était trop belle. Je ne me voyais pas quitter ma rue, ma ville et les clients que je suis depuis une vingtaine d’années. D’ailleurs, lorsque j’ai repris le commerce, certains de nos habitués ne se sont rendu compte de rien, puisque c’est toujours la même dynamique et qu’ils continuent à voir les mêmes visages au quotidien ».

Les jours s’écoulent et cela fait maintenant une année que la bijouterie Audinet a changé de main. Quelques travaux de rénovation ont été réalisés, et des nouveaux produits sont arrivés en vitrine. Emmanuelle termine : « Nous avons fait rentrer une nouvelle marque française spécialisée dans les bracelets en cuir, et de nombreux bijoux fantaisies de qualités mais qui peuvent permettre à toutes les bourses de se faire plaisir. Parce que c’est ça aussi être un bon commerce de proximité, faire en sorte que le plus grand nombre puissent y trouver son bonheur ».

Information confinement : La bijouterie Audinet passe au Call and Collect. Vous pouvez vous rendre devant le magasin et choisir en vitrine, sans rentrer dans le magasin. Pour les réparations et fabrication, vous devez prendre RDV afin de pouvoir pénétrer dans la boutique. 

Adresse : 101 Bis Rue République, 83140 Six-Fours-les-Plages Téléphone : 04 94 34 63 92 Ouvert du Mardi au Samedi de 9h à 12H30. 

  • 96
    Partages

Autres articles

Françoise Spiekermeier, reporter de guerre : de son enfance à Six-Fours jusqu’à ses reportages en Afghanistan

Reporter de guerre, photographe, anthropologue (…), pour sa carrière, Françoise Spiekermeier a parcouru le monde sans peur. En une vingtaine d’années, elle s’est rendue...

Dératisation, l’affaire de tous

Au terme de l’opération de dératisation menée au quartier Berthe du 12 au 23 avril par la Ville et l’office HLM Toulon Habitat Méditerranée,...

Un nouveau Marché des producteurs à La Seyne : huile d’olive, coquillages du sud, saveurs de l’ubreguière (…) sont à découvrir

La première édition du marché des producteurs aura lieu mercredi 5 mai, puis tous les dimanches et mercredis matin de 8h30 à 12h30, place...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire s'il vous plaît !
Entrez votre nom ici s'il vous plaît

8,182FansJ'aime
438FollowersSuivre
554FollowersSuivre

Les derniers articles

Françoise Spiekermeier, reporter de guerre : de son enfance à Six-Fours jusqu’à ses reportages en Afghanistan

Reporter de guerre, photographe, anthropologue (…), pour sa carrière, Françoise Spiekermeier a parcouru le monde sans peur. En une vingtaine d’années, elle s’est rendue...

Dératisation, l’affaire de tous

Au terme de l’opération de dératisation menée au quartier Berthe du 12 au 23 avril par la Ville et l’office HLM Toulon Habitat Méditerranée,...

Un nouveau Marché des producteurs à La Seyne : huile d’olive, coquillages du sud, saveurs de l’ubreguière (…) sont à découvrir

La première édition du marché des producteurs aura lieu mercredi 5 mai, puis tous les dimanches et mercredis matin de 8h30 à 12h30, place...

La ville d’Ollioules prend possession de 4 hectares de verdure pour réaliser un futur parc

Ce vendredi 30 avril 2021, M. Le Maire Robert Bénéventi et M. Didier Martina-Fiechi, élu au Patrimoine et à la Culture, étaient en visite à...

Des DJ Toulonnais prépare un concert insolite diffusé sur internet le 18 mai prochain

Si les confinements successifs ont pu mettre le moral des jeunes en berne, il n’était pas question de se résoudre au silence musical pour...

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !