Six-Fours, COVID19: La cellule urgence santé n’est pratiquement plus sollicitée par la population

Durant le mois de mars, au début du confinement et lorsque les chiffres de l’épidémie étaient en hausse, deux médecins de la commune de Six-Fours: le Docteur Stéphanie Guillaume et  le Docteur Yoan Alexandri ont eu l’idée de créer une cellule urgence santé afin d’apporter les soins nécessaires aux personnes touchées par la maladie. Un mois et demi après, la cellule de crise n’est pratiquement plus sollicitée par la population. 

Une cellule de crise pour offrir une écoute :

Contactée au téléphone dès les premiers jours, le Docteur Stéphanie Guillaume racontait: « L’objectif est de désengorger le 15, de faire en sorte que les patients dont le médecin traitant n’est pas joignable trouve une écoute, et surtout d’accompagner la personne dans ce combat. Nous avons par la suite contacté l’association des infirmiers de Six-Fours, et une vingtaine de personnes se sont portées volontaires sur le jour de repos. Deux autres médecins nous ont rejoint : Docteur Pierre Gouezo, initialement à la retraite et qui a repris du service pour l’occasion, et le Docteur Caroline Serre. »

Un mois et demi après, le numéro de la cellule suspendu.

« Notre présence n’est plus indispensable » raconte le Docteur Stéphanie Guillaume dans une vidéo réalisée aux côtés du premier magistrat de la ville. « Le numéro de téléphone qui a été instauré pour les urgences va être suspendu puisque nous n’avons plus d’appel ces derniers temps. C’est positif, cela signifie que grâce au confinement, l’épidémie est maitrisée en tout cas sur la ville de Six-Fours. » 

Jean-Sébastien Vialatte reprend : « C’est une excellente nouvelle, s’il n’y a plus d’appel téléphonique, cela signifie que le virus circule peu ou pas sur la commune (…) ». Il s’est ensuite empressé de remercier le personnel de santé qui a oeuvré pendant la crise sanitaire.

La vidéo a été publiée sur le facebook de la ville de Six-Fours ce lundi 04 mai.

 

Un commentaire
  1. Bonne nouvelle plus d appels aux urgences
    MAIS
    La bataille n est pas gagné restons vigilant soyons sérieux
    Merci beaucoup aux personnels soignants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !