L’association Sekolin’Ny Masoandro: De Six-Fours à Madagascar, une vingt-huitième école construite.

L’histoire commence il y a plus de 16 ans lorsque Francis Thiry est un officier dans la marine, basé sur cette immense île qu’est Madagascar au large de la côte sud-est de l’Afrique. Avec sa femme Viviane, ils vont rester 3 ans sur ce morceau de terre, où ils vont côtoyer la misère économique, les nombreux conflits politiques et l’avenir sacrifié des enfants. 

Depuis, grâce à Sekolin, 40 établissements visant à améliorer le quotidien, la santé et la culture de la population ont été construits.

Viviane raconte: « Durant ces années nous avons côtoyé la misère. Les enfants trainaient dans les rues, ne mangeaient pas à leur faim et n’avaient pas accès à l’éducation. Nous avions le désir de faire notre possible pour que ces derniers puissent avoir accès aux bases de l’apprentissage. Une fois de retour en France, nous avons pensé à créer une association Sekolin’Ny Masoandro. Depuis nous avons construit 40 établissements: 28 écoles, des dispensaires, des maternités, des cantines scolaires … » 

L’école de Tanambao Besakoa est la 28ème construction édifiée sous l’égide de l’association Sekolin’Ny masoandro représentant un pas de plus vers le développement des villages de brousse dans le sud de Madagascar.

Les autochtones participent à chaque étape de la réalisation des établissements.

Francis reprend : « Huit édifices scolaires sont sortis de terre dans les zones isolées du Sud Ouest de Madagascar, dans les brousses. La dernière école réalisée est Tanambao Besakoa qui porte le nom des deux villages voisins qui verront leurs enfants cohabiter dans le nouveau bâtiment. Il n’a jamais été question pour nous de venir, de construire et de partir. Nous demandons aux villageois « une participation communautaire « , cette aide n’est pas numéraire, il s’agit d’implication. Les habitants vendent les récoltes d’une parcelle de riz aux villages voisins, donnent de leur sueur, et usent de leurs muscles pour aider à bâtir l’établissement. Ils participent à toutes les étapes de la réalisation. » 

Inaugurer l’école du village de Tanambao Besakoa au sud de Madagascar en plantant un manguier, c’est l’occasion de mobiliser l’attention des enfants sur l’importance du bien commun et du vivre ensemble
Un enthousiasme partagé par les sages des villages, les enseignants, les enfants et les parents d’élèves.

L’association a permis depuis ses débuts la scolarisation de plus de 5 000 enfants.

Il termine : « Nous finançons le projet grâce aux activités de l’association Sekolin : concerts, brocantes, dons, vente de chocolats… Toutes les constructions que nous réalisons sont également le fruit d’un dur labeur des bénévoles de l’association et de l’élan de générosité des personnes que nous rencontrons lors des événements que nous créons. Depuis que nous avons commencé, nous avons permis la scolarisation de plus 5 000 enfants sur l’île. Nous avons également créé un système de parrainage afin que chacun, avec à peine 50€ puisse financer les frais de scolarisation d’un enfant à l’autre bout du monde. C’est une belle aventure que nous vivons, mais elle n’est réalisable que par le biais de l’union des forces. » 

Francis et Viviane donnent de leur temps libre et de leur énergie afin d’améliorer les conditions de vie des enfants de Madagascar.

À suivre ….

Vous souhaitez suivre gratuitement l’actualité de votre commune, des alentours et être averti des événements avant qu’ils ne se produisent ? Abonnez-vous et recevez chaque jour la Newsletter dans votre boite mail ! Ne Manquez plus rien !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !