Sécurité du port de grande plaisance : la mise au point du maire, Marc Vuillemot

Au printemps dernier, la Métropole Toulon Provence Méditerranée et son autorité portuaire Ports TPM procédait à la mise au normes de sécurité obligatoires du port de grande plaisance de La Seyne. Pour cela, elle en a clôturé les quais, dans le cadre d’un accord avec la commune.

Or constatant, qu’à l’endroit des grandes formes, le bord de mer n’est pas accessible à ses concitoyens, le maire Marc Vuillemot souhaite apporter des précisions.

« La commune de La Seyne n’a accepté le principe de la zone portuaire sous statut ISPS* du parc de la Navale qu’à la double condition que :

– Pour des raisons de qualité paysagère, les grilles soient identiques à celles du parc, ce que la métropole TPM a fait, assumant le surcoût ;

– Pour ne pas priver les citoyens et visiteurs de l’accès au rivage, les portails soient ouverts en permanence, et ne soient partiellement fermés qu’occasionnellement lorsqu’un type de bateau supposant une sécurité ISPS l’exige. Malgré l’engagement de TPM, cette dernière condition n’étant manifestement pas respectée par les services concernés, le maire a confirmé son exigence lors de la réunion du conseil portuaire du lundi 1er octobre. Les services portuaires métropolitains doivent respecter les populations des territoires et exécuter les décisions des élus. »

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

2 Comments
  1. c’est vrai que j’étais déçue lorsque j’ai vu qu’ils fermaient , moi qui aime regarder et photographier les bateaux ! si ils pouvaient les laisser ouverts à certains moments cela serait bien ! avec un panneau précisant  » OUVERT AUJOURD »HUI DE TELLE HEURE A TELLE HEURE  » car j’aurais peur qu’ils ferment pendant ma petite visite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !