SANARY : « Rendre la ville accessible aux personnes à mobilité réduite »

Vendredi après-midi dernier, au Théâtre Galli, était organisé l’inauguration du nouvel élévateur qui permet désormais aux personnes à mobilité réduite de se rendre au petit théâtre en parfaite autonomie. Une opération qui s’inscrit dans une démarche bien plus globale … 

Tous les bâtiments communaux de la ville font l’objet d’une réfection.

Dans le cadre de sa certification ISO9001 à l’accueil du public, tous les bâtiments communaux de la ville de Sanary-sur-mer ont fait l’objet d’un agenda d’accessibilité programmé sur 3 ans et certains, au regarde de la complexité et du coût des travaux, sur 6 ou 9 ans.

Ainsi, depuis plusieurs années, des travaux de mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite ont été entrepris à l’Office de Tourisme, à l’Hôtel de Ville, au gymnase Brunet (vestiaires, sanitaires …), sur la voirie. En 2018, l’Espace Saint Nazaire, la Médiathèque, le Théâtre Galli et de nouveaux secteurs de voirie ont également été aménagés.

« La commune a engagé 578 000 euros dans les nouveaux aménagements. »

« En tout, la commune a engagé 578 000 euros dans de nouveaux aménagements pour personnes à mobilité réduite » explique le maire de la commue Ferdinand Bernhard. Il reprend: « Les ascenseurs ont été mis aux normes (à l’Hotel de Ville par exemple) ainsi que tous les points d’accueil. La création d’un parking adapté aux personnes à mobilité réduite au stade des Picotières avec les installations ajustées ont également été menées par la ville. La piscine de Sanary propose également un créneau spécialement dévolu aux personnes handicapées et offre une heure d’accès à l’espace aquatique aux enfants de la Maison Bleue. »

« L’accès aux plages et aux activités nautiques est une priorité pour la ville » :

En novembre 2014, un lève-personnes sur le port de Sanary était inauguré. Ce projet avait pour but de faciliter l’accès des personnes à mobilité réduite aux plaisirs de plaisance. Deux socles sont, depuis, installés : le premier Quai Wilson, le second Quai du Levant.

En juin 2017 la plage du Lido a été labellisée « Handiplage » de niveau 3 grâce à l’implantation d’aménagements permettant aux personnes atteintes de divers handicaps de pouvoir profiter des plaisirs du bord de mer et de baignade. Il s’agit notamment de places de stationnements réservées, de tapis d’accès à la mer, de fauteuil de mise à l’eau  ainsi que de douches et toilettes adaptés mis à leur disposition.

Les projets prévus pour l’année 2019 :

Pour l’année 2019, des travaux d’aménagement sont prévus, notamment au Jardin des Oliviers et au futur centre équestre afin de les rendre accessibles aux personnes à mobilité réduite, avec, notamment, la mise en place d’un lève-personnes pour le second. La Capitainerie, véritable comptoir culturel maritime, accueillera l’école de plongée qui installera, dans son bassin dédié au baptême, de-même, un lève-personne spécifique
pour ouvrir cette discipline au plus grand nombre.

 

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !