Réseau Mistral : Pour la rentrée, le 85 et le 86 fusionnent pour un munibus à la demande

Dans le cadre des évolutions de la rentrée de septembre, le réseau Mistral sous l’égide de la métropole Toulon Provence Méditerranée, modifie son offre de transport sur les lignes vers la Colle d’Artaud et Bremond. Afin d’adapter les services pour une mobilité de proximité, les lignes 85 (La Seyne centre/Bremond) et 86 (Curie/Colle d’Artaud) sont jumelées pour donner naissance à l’appel bus 88.

A partir du 31 août 2020, deux « Appels Bus » (minibus à la demande) seront disponibles en remplacement des lignes 85 et 86.

Comment fonctionneront les deux appel-bus « Colle d’Artaud » et « Bremond »?

Des départs à heure fixe sont programmés pour assurer les entrées et sorties des écoles, collèges et lycées en période scolaire (voir la grille des horaires ci-dessous). En dehors de ces horaires, le bus en attente à l’arrêt Curie sera disponible sur réservation uniquement, les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 10h05 à 15h45 et de 17h50 à 19h30. Les mercredis de 10h50 à 12h15, et de 13h à 19h30. Enfin, les samedis, et en période de vacances scolaires de 6h30 à 19h30.

Comment réserver un appel bus ?

Pour emprunter ce minibus à la demande, il est demandé de réserver au plus tard une heure avant le déplacement prévu. Directement sur le site reseaumistral.com ou par téléphone au 04 94 03 87 03. Attention, pour réserver sur le site, il faut y avoir un compte ou, en créer un. Cela prend quelques minutes seulement.

Le tarif ?

Les titres de transport du réseau Mistral bus et bateaux-bus sont utilisables sur ce service. Et comme pour le reste du réseau, les usagers bénéficient d’une heure de déplacement en toute liberté à compter de la première validation, quels que soient la ligne et le sens. Les usagers peuvent aussi utiliser le système de paiement sans contact avec leur smart-phone, grâce à l’application Seamless.

Plus d’infos encore sur le site officiel du réseau Mistral et sur leur page Facebook.

Enfin, le réseau Mistral rappelle que le port du masque est obligatoire dans les bus et bateaux-bus, les contrevenants risquent une amende de 135€.

Sylvette Pierron. Le Seynois;

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !