18.6 C
Toulon
jeudi 26 mai 2022

Réfugiés Ukrainiens : Un appel aux dons et aux familles pouvant accueillir des réfugiés à domicile

Dans le but d’accueillir des réfugiés fuyant la guerre, Nathalie Bicais met l’ESAJ Gisèle-Halimi à la disposition de la préfecture du Var. Un appel aux dons (vêtements, produits d’hygiène, équipements de puériculture…) ainsi qu’aux familles pouvant accueillir des réfugiés à domicile est également lancé par la Ville. A déposer du lundi au vendredi de 8h30 à 17h salle Jules Verne, à l’Espace social Docteur Raybaud, 1, rue Renan.

« Nous avons choisi de mettre en place une organisation pour accueillir des réfugiés ukrainiens à La Seyne, expliquait ce matin Nathalie Bicais. On parle déjà de 500 000 réfugiés qui ont quitté leur pays. La Seyne prend sa part. L’ESAJ Gisèle-Halimi de Berthe se libère puisque la campagne de vaccinations s’achève. J’ai donc proposé à la préfecture du Var de mettre cet espace à la disposition de familles ukrainiennes. Les hommes étant mobilisés, ce sont beaucoup de femmes, d’enfants et de personnes âgées qui fuient les bombardements russes. »

Appel aux dons

C’est Marie-Claude Paganelli-Argiolas, adjointe aux relations avec les villes amies qui est en charge de cet accueil d’urgence* : « Nos capacités sont de 50 à 100 lits, nous pourrons aussi les restaurer. Il s’agit de les accueillir mais aussi de les aider, c’est pour cela que nous lançons aussi un appel aux Seynoises et aux Seynois qui parlent le Russe ou l’Ukrainien pour les accueillir au mieux et les aider dans leurs démarches »

En parallèle, la Ville lance un appel aux dons : vêtements, linge, matériels de puériculture… C’est Véronique Leportois, adjointe à la politique sociale, qui est en charge de la gestion et du tri de ces dons. « Les Seynois et les associations de la ville font déjà preuve d’une incroyable solidarité, assurait Nathalie Bicais. Nous sommes en contact avec Mathilde Comet, attachée de coopération à l’ambassade de France en Ukraine qui est toujours sur place. Et hélas, nous n’avons pas de bonnes nouvelles en ce qui concerne la ville de Berdiansk, avec laquelle La Seyne est jumelée. La ville est bombardée et assiégée ».

Des familles seynoises se sont déjà portées volontaires pour accueillir des réfugiés au sein de leur foyer. Sophie Robert, adjointe à la santé, se chargera de mettre en contact les différentes familles avec leurs hôtes. « Ces réfugiés n’auront pas besoin de visa pour entrer en France » précise Nathalie Bicais.

Vous voulez les aider, vous voulez donner, vous parlez Russe ou Ukrainien, vous voulez accueillir des réfugiés à votre domicile : un seul mail à retenir : mairie@la-seyne.fr.

Liste de dons à favoriser : biscuits, biscottes, chocolat, barres énergétiques, céréales, compotes, eau en bouteille, conserves, pâtes, riz, huile, sucre, sel, confiture, lait, produits d’hygiène (savon, gel douche, dentifrice, shampoing, brosse à dent, serviette hygiénique), mouchoir, papier toilette, couches, lait maternisé, petits pots, coton, lait de toilette, biberons, chaises hautes, lits parapluie, gigoteuses, bavoirs, chaussures, couvertures, oreillers, sacs de couchage, lits de camp, cartons solides en bon état, serviettes de toilette et jouets. Ces dons sont à apporter du lundi au vendredi de 8h30 à 17h à la salle Jules-Verne, RDC de l’espace Docteur Paul-Raybaud (mairie sociale) : 1 rue Ernest-Renan.

Vous pouvez aussi faire un don en chèque défiscalisable à l’ordre du Trésor public, à venir déposer au CCAS, premier étage de l’espace Docteur Paul-Raybaud, 1 rue Ernest-Renan.

* On notait également la présence de Malika Baghdad, adjointe aux quartiers nord, où se trouve l’ESAJ Gisèle-Halimi, avenue Rabin.

 

Sylvette PIERRON. La Seyne.fr

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !