Premier bilan de la canicule : quatre morts et une noyade par jour

La canicule exceptionnelle qui a touché la France depuis lundi 24 juin a causé la mort d’au moins quatre personnes dans le Haut-Rhin, dans le Vaucluse et en Ille-et-Vilaine. Même si un léger mieux devait se faire resentir dimanche 30 juin, les autorités maintiennent leurs appels à la prudence. 

Entre vendredi et samedi, deux ouvriers, un octogénaire et un cycliste sont décédés à cause de la chaleur.

Pas d’afflux de masse vers les urgences :

« Il n’y a pas à ce jour d’afflux massif vers les services d’urgence, ni de signal d’excès de mortalité« , a indiqué la Direction générale de la santé (DGS) samedi soir. Toutefois, dans une canicule, l’excès de mortalité arrive toujours après l’événement, et « le bilan définitif ne sera disponible que fin juillet ». La DGS a aussi mis en garde contre les risques de noyade, liés à l’envie de se baigner pour se rafraîchir: il y a eu au moins huit cas en France samedi, dont cinq décès.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !