Pour que les jeunes sapeurs pompiers puissent continuer d’exister ….

À Six-Fours-Les-Plages, la semaine dernière, des pompiers venus de tout le département du Var se sont regroupés au centre de secours dirigé par le Capitaine Laurent Fleury. Pendant plusieurs jours, ils ont assisté sur leur temps libre à une formation afin de pouvoir encadrer bénévolement les jeunes sapeurs pompiers le reste de l’année. 

Les Jeunes Sapeurs Pompiers : l’école de la vie et de la citoyenneté.

La formation est organisée conjointement par l’Union Départementale des Sapeurs Pompiers du Var (UDSP83) et le SDIS83. Jean-Luc Decitre, président de l’Union explique: « À l’école des Jeunes Sapeurs Pompiers, nous avons des adolescents de 13 à 17 ans. Ils ne connaissent encore rien de la vie ni du métier, et nous devons être en mesure de pouvoir les accueillir dans les meilleurs conditions afin de leur transmettre toutes nos valeurs. Ici, c’est l’école de la vie, du civisme et de la citoyenneté. Nous inculquons aux jeunes comment donner de leur personne pour le bien-être de la communauté. »

14 écoles se sont construites dans le Var, depuis la fin des années 90.

Il reprend : « Les premières écoles dans le var sont nées à la fin des années 90, à Saint-Cyr, Draguignan, Sanary-sur-mer et Six-Fours-Les-Plages. En 2018, nous comptons 14 établissements, et 280 élèves. Il y a un véritable engouement pour le métier, et même de plus en plus de jeunes filles qui s’inscrivent. Mais pour continuer à former tout ce beau monde, et pour pouvoir ouvrir toujours plus d’écoles, il nous faut de l’aide : il nous faut des formateurs bénévoles ! » 

Formateur bénévole qu’est ce que c’est ?

Le lieutenant Jean-Baptiste Ritter, responsable de l’école des jeunes sapeurs pompiers de Six-Fours explique : « Ce sont des pompiers, volontaires ou professionnels, qui donnent bénévolement de leur temps pour former les plus jeunes. Ils enseignent tout aussi bien de la théorie que de la pratique : des manoeuvres, de la législation française, il y aussi des activités physiques …. Il faut savoir donner les bases à ces jeunes afin qu’ils aient tous les acquis nécessaires en poche à 18 ans pour pouvoir demander à intégrer une caserne de pompier en tant que volontaire. C’est du labeur! Il faut avoir la passion du métier, et savoir comment inculquer aux plus jeunes ! C’est pourquoi les stages pour les formateurs sont essentiels ! » 

Les membres de L’Union Départemental des Sapeurs Pompiers se mobilisent.

Un stage d’une semaine, pour apprendre à transmettre:

Il reprend : « Avec l’aide du Capitaine Laurent Fleury, qui met à disposition les locaux et celle du Capitaine Eric Ulrich, référant technique JSP départemental et Régional Sud Méditerranée, nous avons organisé cette semaine de stage. Les bénévoles vont ainsi étudier la psychologie des mineurs, revoir les bases de la transmission, et donner des cours collectifs de sport à quelques jeunes. Pour cette partie, nous cherchons à les mettre en situation. Il faut montrer la réalité. Enseigner à des adultes est une chose, essayer de le faire avec des adolescents en est une autre, vous devez constamment garder les yeux sur eux, sinon lorsque vous vous tournez, il vous en manque un ou deux … (rire) ».

Des jeunes sapeurs pompiers au secours des victimes des inondations de l’Aude.

Jean-Luc Decitre reprend : « Avoir le désir d’aider son prochain est une noble chose. Lorsque les inondations ont eu lieu dans l’Aude il y a quelques jours, nous avons demandé aux jeunes sapeurs pompiers de nos écoles s’ils voulaient venir prêter main forte aux sinistrés. Nous avons sélectionné une soixantaine de jeunes (NDRL : ceux qui n’étaient pas en stage et qui avaient déjà 3 années de pratique). Une fois sur place, après le choc et la surprise de voir autant de sinistres, ils se sont mis au travail et malgré la pénibilité de la tache, (ils ont ramassé de la boue pendant 3 jours) ils étaient ravis de venir en aide. Il faut que l’école des jeunes sapeurs pompiers perdure …. »

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !