Polémique : les bouteilles de Coca-Cola sont désormais plus chères, mais aussi plus petites !

Depuis le début de l’été, des bouteilles plus petites de Coca-Cola sont commercialisées par les grandes surfaces en France. Et dans le même temps, le prix a augmenté ! La raison?  Un tour de passe-passe afin d’éviter les répercussions de « la taxe soda ».

La taxe soda, qu’est ce que c’est ?

La nouvelle taxe soda s’applique aux produits en fonction de sa proportion de sucre ajouté, elle est entrée en vigueur le 1er juillet 2018. Ce système oblige les fabricants de soda a adapté leurs recettes et a drastiquement baisser le niveau de glucose de leurs boissons.  Ainsi, chez Breizh Cola, la bouteille d’un litre compte désormais 12 grammes de sucre en moins, l’équivalent de deux morceaux de sucre.

Un tour de passe-passe chez Coca-Cola :

Depuis juillet, la célèbre marque de soda américain a remplacé ses bouteilles de 1,5 litre et de 2 litres par des formats plus petits, de 1,25 L et 1,75 L. Ainsi, le format 1,25 litre est vendu en moyenne 1,48 euro alors que la bouteille de 1,5 litre affichait un prix de 1,42 euro. Coca-Cola pratique ainsi le « downsizing » : garder le même prix mais pour une bouteille plus petite. Ce procédé permet à Cola-cola de répercuter discrètement sur ses clients la taxe soda … sauf que les prix ont augmenté même si les bouteilles ont diminué !

Une hausse de 20% :

Mais l’industriel en a aussi profité pour  accroitre ses prix : « La bouteille de 1,5 litre se situait autour de 1,40 euro. Celle de 1,25 litre est aujourd’hui entre 1,4 et 1,49 euro. Si on regarde le prix au litre, il a progressé de 20% environ… Pour moitié due à la taxe soda, pour moitié à un effet d’opportunité », selon Olivier Dauvers, un expert de la grande distribution interrogé par le journal Libération.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !