21.7 C
Toulon
dimanche 26 juin 2022

Ollioules: L’inauguration des parcours des arts a eu lieu ce samedi

Depuis 1990, la ville d’Ollioules accueille dans son centre historique mais aussi dans les quartiers périphériques, des artisans d’art, créateurs de pièces uniques. Cette opération baptisée Métiers d’art d’Ollioules a permis à la commune d’obtenir en 1998 le label Ville et Métiers d’Art. A ce jour, plus de 30 créateurs sont installés, pour la grande majorité dans des locaux achetés et rénovés par la ville.
Ollioules participe chaque année aux Journées Européennes des Métiers d’Art qui ont lieu en avril et organise aussi la Journée des Créateurs, le 3ème week-end de septembre.
Lors de ces événements, les ateliers d’art sont ouverts au public pour des démonstrations et des ateliers créatifs.
Depuis janvier 2022, des journées portes ouvertes des ateliers sont aussi mises en place le dernier samedi du mois.
L’association Échos d’art, qui fédère les métiers d’art d’Ollioules, dispose d’une galerie d’exposition, 5 rue Gambetta, mise à sa disposition par la ville, avec aussi une boutique qui accueille les œuvres des artisans d’art.
Pour aller plus loin, le Maire Robert Bénéventi et son conseil municipal ont souhaité que des œuvres d’art soient installées lors de la création de logements sociaux.
Cela a été fait à Malartic avec la réalisation par Madame Pothin-Gallard, sculptrice et métier d’art d’Ollioules, d’une statue installée dans un jardin et au Domaine de Faveyrolles avec la réalisation d’une sculpture en trompe l’œil, par Romain Rezé, ferronnier d’art et métier d’art Ollioulais.
La ville a aussi engagé la restauration des locaux de l’ancienne école Saint Geneviève situés au croisement de la rue Anatole France et de la rue Arnaud Beltrame, pour réaliser le Centre des Métiers d’art, un lieu  ressources qui permettra, entre autre, la mise en place d’ateliers partagés et l’accueil de stagiaires.
En février 2021, la ville a validé le projet de Parcours d’œuvres d’art proposé par des métiers d’art Ollioulais, Pierre Dutertre potier céramiste, Denis Robinot artiste plasticien et Romain Rezé ferronnier d’art.
Pour les 3 créateurs cette opération doit permettre l’intégration d’œuvre d’art dans l’espace public, favoriser les rencontres citoyennes et mettre en avant un nouvel accès à la culture.
Le choix du site pour exposer ce parcours des arts a été la promenade en bord de Reppe qui prolonge le jardin Frédéric Mistral, 3 place Marius Trotobas.
L’œuvre proposée est composée d’une arche et de totems en acier fixés sur des platines et habillés de toutes en céramique aux couleurs de la ville d’Ollioules.
Les formes et les dimensions ont été étudiées par les créateurs en fonction des perspectives environnantes ; les matériaux sont durables et faciles d’entretien.
spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !