28.1 C
Toulon
samedi 25 juin 2022

Oliveraie expérimentale du terrain Roman : Plantation de printemps

C’est sur le terrain Roman, propriété communale située chemin Piedardan,  que l’association les Amis de l’Olivier présidée par Alain Arditi, a établi en 2019 son projet de création d’une oliveraie expérimentale.

Ce programme a été initié par le Maire Robert Bénéventi dans le cadre des actions de mise en valeur de l’olivier, arbre qui a donné à Ollioules les racines de son nom.
Sous la conduite de Gérard Marenco, avec l’appui des services techniques municipaux, tout a été  mis en œuvre par les bénévoles pour planter plus d’une soixantaine de pieds d’oliviers sur un terrain qui comptait déjà une centaine de sujets.
Ces plantations ont nécessité de gros travaux, la reprise de quatre restanques et leur élargissement avec un tractopelle, les prélèvements pour identifier la qualité du sol, le fauchage, la délimitation des trous de plantation et la mise en place de l’arrosage automatique.
Dans un premier temps, 47 oliviers de différentes variétés de l’AOC huile de Provence, brun, cayon, salonenque, aglandau… ont été mis en terre dans des conditions optimum de reprise avec un mélange de terreau, d’engrais de fond, corne torréfiée et apport de phosphate diammonique pour renforcer la qualité du sol.

Depuis la pandémie, l’association les Amis de l’Olivier profite des sorties autorisées pour venir surveiller la croissance des arbres.
En ce printemps 2021,les bénévoles viennent de planter 11 arbres supplémentaires, 9 de variété brun, endémique du terroir ollioulais, et bouturés par les Amis de l’olivier, 1 de variété Grossane » et 1 de variété Salonenque.
Le but de cette oliveraie est d’observer la croissance des arbres sur différentes hauteurs de restanques. Ces observations sont croisées avec celles effectuées dans le verger Escota, géré lui aussi par l’association et qui a déjà près d’une cinquantaine d’arbres, chemin de Camp Laurent.
Sur le terrain Roman, qui fait plus d’un hectare, il y avait déjà une centaine d’oliviers auxquels il faut rajouter tous les bébés oliviers plantés au nom des bébés ollioulais qui n’ont pas la chance d’avoir un jardin et auxquels la ville offre un arbre pour célébrer leur naissance.
À terme le terrain Roman disposera de plus de 200 arbres à huile ou à fruits, perspectives de récoltes qui seront apportées au moulin à huile du canton d’Ollioules ou qui seront utilisées pour faire des olives de table.

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !