L’Union Sportive Seynoise retrouve la fédérale 1 !

Après six mois de compétition en fédérale 2, et alors que le championnat était suspendu depuis trois semaines à cause de la crise sanitaire du Covid 19, le club de rugby seynois a appris vendredi soir qu’il jouerait à nouveau en fédérale 1 la saison prochaine !

Une excellente nouvelle qui s’explique par la décision des dirigeants de la Fédération Française de Rugby qui ont décidé que tous les premiers de poule – à la date de l’arrêt des championnats (le 15 mars) – accéderont la saison prochaine à l’étage supérieur.

Un accès qui concerne uniquement les clubs évoluant en fédérale 2, 3 et séries territoriales. Comme l’USS caracolait en tête de sa poule 4 depuis le début de la saison, la voilà propulsée à l’étage supérieur qui était d’ailleurs l’objectif principal du club et des présidents Jérémie et Gaël Fickou qui sont bien évidemment pleinement satisfaits de cette décision (voir la réaction en vidéo de Gaël Fickou).

Le maire Marc Vuillemot se réjouit lui aussi de cette accession.

« Dans la période difficile que nous traversons, voici une sympathique nouvelle qui ne fait pas de mal au moral. C’est important pour les joueurs, les entraîneurs et les dirigeants. Mais, au-delà, pour les dizaines de bénévoles qui font vivre ce club historique, et surtout pour les centaines d’enfants, adolescents et jeunes de tous nos quartiers qui, par la pratique du rugby – comme de bien d’autres sports dans une ville où l’on compte 13.000 licenciés, 80 clubs soutenus par la commune et 20 écoles municipales de sport proposant une soixantaine de disciplines – bénéficient d’une éducation au respect des règles, de l’adversaire, des coéquipiers, et d’eux-mêmes, passeport utile pour leur future insertion professionnelle, sociale et citoyenne (et pour la situation actuelle !). Car le succès de l’équipe première des seniors du XV seynois est une sorte de phare qui motive tous les autres pratiquants.

Bravo donc à tous les artisans de cette promotion, autour de leurs deux co-présidents, Gaël et Jérémie Fickou, belles figures de notre ville ».

Sébastien Bottasso. le Seynois.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !