24.4 C
Toulon
mardi, 21 septembre 2021

Lettre d’information Covid-19 de la Préfecture du 23 juillet

L’Edito:

La situation sanitaire dans le département du Var redevient préoccupante. Les indicateurs de suivi de l’épidémie y connaissent en effet une progression exponentielle : le taux d’incidence a franchi la barre des 100 cas pour 100 000 habitants (il était de 8 à la fin du mois de juin) et le taux de positivité a plus que doublé en une semaine, s’établissant désormais à 2,60 %. Comme l’a rappelé le Premier ministre dans son intervention télévisée du 21 juillet, nous sommes dans la 4ème vague et le remède pour y faire face est connu : il s’agit de vacciner le plus largement possible nos concitoyens pour atteindre l’immunité collective. Dans le département, les services de l’État, les collectivités, les personnels médicaux, administratifs et techniques, les bénévoles sont mobilisés sur cet objectif. Ainsi, les horaires des centres de vaccination permanents ont été adaptés au rythme estival et leurs capacités renforcées. Des centres éphémères sont également ouverts en fonction des besoins locaux.
Or, la prédominance du variant Delta et sa transmissibilité accrue par rapport aux autres souches virales sont à l’origine de nombreux clusters, en particulier dans les communes du littoral ainsi que dans celles de la Vallée du Gapeau et du Pays de Fayence. C’est pourquoi, le port du masque sera rendu obligatoire sur l’ensemble des lieux publics de ces communes (à l’exception des plages et des espaces naturels), du 23 juillet au 2 août inclus. Une fois de plus, c’est en nous montrant solidaires et responsables que nous pourrons faire face ENSEMBLE à ce virus et favoriser la reprise de l’activité à laquelle chacun aspire.

Serge Jacob, secrétaire général de la préfecture du Var

Pass Sanitaire : 

Afin de faire face à la recrudescence des cas de covid-19 liée au variant Delta, le pass sanitaire est étendu, depuis le 21 juillet, aux établissements recevant du public (ERP) dès lors qu’ils accueillent un nombre de visiteurs, spectateurs, clients ou passagers de plus de 18 ans, au moins égal à 50 :

• les salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usages multiples

  • les chapiteaux, tentes et structures ;
  • les établissements d’enseignement artistique, lorsqu’ils accueillent des spectateurs ;
  • les salles de jeux ;
  • les établissements à vocation commerciale destinés à des expositions, des foires-expositions ou des salons ayant un caractère temporaire ;
  • les établissements de plein air autres que les parcs zoologiques, d’attractions et à thème ;
  • les établissements sportifs couverts.Les événements culturels, sportifs, ludiques ou festifs organisés dans l’espace public ou dans un lieu ouvert au public devront se voir dotés d’un dispositif permettant un contrôle de l’accès à ces évènements et, par là-même, une mise en application du pass sanitaire.

    En cas d’impossibilité de mettre en place un tel dispositif et compte tenu de l’évolution défavorable de la situation sanitaire dans le département où le taux d’incidence est en forte hausse, tout évènement organisé dans l’espace public ou dans un lieu ouvert au public devra respecter ces nouvelles dispositions et ne sera maintenu que si celles-ci sont strictement respectées par l’organisateur.

    Le pass sanitaire doit être également présenté pour l’accès aux fêtes foraines comptant plus de 30 stands ou attractions.

    Les lieux de culte ne sont pas concernés, sauf si des concerts ou des spectacles y sont organisés. Cette obligation de pass sanitaire s’appliquera aux 12-17 ans à partir du 1er octobre.

 

Autres articles

Cet automne, la biodiversité fait sa rentrée sur le territoire de TPM!

La Métropole TPM vous propose de découvrir les espèces emblématiques de son territoire, ainsi que les actions menées en faveur de la biodiversité à...

Une chasse au trésor pour découvrir le patrimoine architecturale de la ville

Quoi de mieux pour initier les enfants à la découverte du patrimoine qu'une chasse au trésor dans les jardins de la Villa Simone ?...

Plonger pour découvrir la biodiversité !

Mathieu Girard et Catherine Rouillet sont tous les deux membres du Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement (le CPIE Côte Provençale) et ont passé la...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire s'il vous plaît !
Entrez votre nom ici s'il vous plaît

8,182FansJ'aime
438FollowersSuivre
554FollowersSuivre

Les derniers articles

Cet automne, la biodiversité fait sa rentrée sur le territoire de TPM!

La Métropole TPM vous propose de découvrir les espèces emblématiques de son territoire, ainsi que les actions menées en faveur de la biodiversité à...

Une chasse au trésor pour découvrir le patrimoine architecturale de la ville

Quoi de mieux pour initier les enfants à la découverte du patrimoine qu'une chasse au trésor dans les jardins de la Villa Simone ?...

Plonger pour découvrir la biodiversité !

Mathieu Girard et Catherine Rouillet sont tous les deux membres du Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement (le CPIE Côte Provençale) et ont passé la...

Le patrimoine est aussi dans l’assiette au Brusc !

À l'occasion des journées européennes du patrimoine, le CLAB (Comité de Liaison des Associations Bruscaines) a organisé un grand repas sur le quai de...

Oléi Nature : Le respect de la terre depuis plus d’un siècle à Ollioules

Christèle Taramasco est une passionnée du monde agricole, des goûts authentiques et des productions locales. Dans sa boutique "pour tous les jours" à l'entrée...

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !