5.9 C
Toulon
mercredi 8 février 2023

Les soirées de rencontre au Six N’étoiles en partenariat avec Le Metropolitan.fr

Si l’année 2023 affiche déjà un beau programme avec notamment Avatar qui poursuivra sans nulle doute ses bons résultats, Asterix et Obelix, l’Empire du Milieu, Aquaman, La petite Sirène (…) de belles rencontres seront également organisées avec le public au Six N’étoiles dans les prochains mois.

On commencera par une soirée « Cinéma-Culte » le 14 janvier à partir de 17h30 avec la projection de Les demoiselles de Rochefort et de La La land à 20h45. Un concert spécial musique de film sera donné entre les deux séances par les élèves du conservatoire. Un buffet sera aussi proposé par les élèves de l’Externat Saint-Joseph. Les bénéfices de cette soirée seront en faveur du Téléthon. Du 18 au 24 janvier, le festival de Télérama rendra la culture accessible à tous avec des projections à 4€ la séance.

Le 24 janvier, le film Iranien Aucun ours, réalisé par Jafar Panahi qui met en lumière le poids de la tradition et de la politique dans le pays sera initié par une membre d’Amnesty International. Le 29 janvier prochain à 18h30, on s’intéressera au patrimoine local en suivant Luc Benito, sur les traces du chanteur de « Viens poupoule », Félix Mayol, Toulonnais. L’homme était si connu au début du siècle dernier que Charlie Chaplin lui même avait fait le déplacement pour venir l’écouter. La soirée, riche en anecdotes et présenté par le réalisateur lui même promet bien des surprises. La séance sera  suivie d’un concert du Guinguette Hot Club.

Felix Mayol, véritable étoile du début du siècle dernier était très attachée à sa ville natale Toulon ainsi qu’à son club de Rugby. Il offre 60 000 francs-or pour la construction du stade qui porte encore son nom aujourd’hui. Le muguet qu’il portait continuellement sur lui deviendra l’emblème du RCT.
spot_img

Nos derniers articles

spot_img
spot_img

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !