Les Six-Fournais rencontrent Audrey Lamy et Florent Peyre pour l’Avant Première de « Ma Reum »

En salle le 18 juillet prochain, les Six-Fournais avaient été invités il y a quelques semaines de cela à venir découvrir en avant première le film « Ma Reum » en compagnie des acteurs Audrey Lamy, Florent Peyre et du réalisateur Frédéric Quiring. Un instant convivial qui avait ravi les petits comme les grands. 

Après l’émotion du grand final, les acteurs rejoignent le devant de la scène (sous les applaudissements) pendant que les lumières se rallument. Le film parvient à traiter d’un sujet lourd, le harcèlement scolaire, par le biais du rire et des larmes. La salle est pleine d’enfants excités à l’idée de rencontrer les figures du grand écran. L’échange se crée instantanément entre le public et les personnalités.

Un film où les enfants sont les personnages principaux :

Audrey Lamy explique : « Jouer avec des enfants peut-être très enrichissant. Ils sont très démonstratifs et sont dans l’énergie à chaque prise. Il faut savoir enchainer rapidement, ne pas les fatiguer en répétant inutilement les prises. Ils sont évidemment très touchants, le dernier jour du tournage a été chargé en émotion ».

Un enfant lève la main et demande :« Mais comment devenir acteur? Comment ont-ils fait? » Le réalisateur Frédéric Quiring reprend : « J’avais besoin de cinq gamins. Avant chaque tournage il faut organiser des castings dans les villes pour trouver les visages de vos personnages. Avec les enfants ça a été finalement très simple, dès le début ils se sont imposés. Le petit Charlie Langendries avait joué dans Boule et Bill, il avait déjà une bonne expérience mais ce n’est pas forcement le cas des autres enfants ».

Un sujet difficile pour les parents comme pour les enfants :

Audrey Lamy raconte à une maman présente pourquoi elle a choisi d’accepter le rôle : « C’est une sujet difficile pour les parents. J’ai la chance d’être maman depuis peu et je sais que quand on approche de l’âge de l’école, on peut ressentir certaines angoisses. Est-ce que mon enfant va réussir à s’intégrer aux autres ? Et que va-t-il se passer si ce n’est pas le cas ? Pire, s’il subit des moqueries ou des méchancetés? Jouer ce rôle fait beaucoup de bien, car cela permet d’extérioriser un ressenti. Dans la vrai vie, rassurez-vous … je garde en tête que je ne peux pas hurler sur les enfants des autres … ni leur faire déguster une tarte … vous savez … la TARTE du film… (Toute la salle rit de bon coeur) ». 

Parler pour éradiquer un mal qui ronge :

Les acteurs sont en tournée promotionnelle depuis seulement quelques jours. Le Six n’Etoiles est leur troisième rendez-vous avec le public. Florent Peyre commente : « Une mère émue m’a raconté l’autre soir que sa fille avait été harcelée durant toute une année scolaire. Elle m’a expliqué que ce qui avait finalement aidé son enfant était de parler et de sortir le mal par les mots. Audrey Lamy reprend : « J’ai eu la même histoire avec un petit garçon de 8 ans. De manière très sérieuse, il m’a dit dans l’oreille: « Lundi quand je retourne à l’école, « je défonce » les garçons qui m’embêtent! » … (Rire) ».

Le Film « Ma Reum » sort le 18 juillet prochain dans toutes vos salles obscurs. Venez le découvrir au Six n’Etoiles !

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

 

 

 

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !