Les Sauveteurs en Mer veillent sur vos vacances !

 

©Juliette Simier

Avec les vacances et les fortes chaleurs estivales du mois de juillet, les Français sont tentés de se baigner partout, parfois même dans des zones dangereuses, augmentant ainsi le risque de noyade.

Comme l’année dernière déjà, les interventions des nageurs sauveteurs de la SNSM sont en hausse en juillet, tant auprès  des personnes, soignées ou secourues, que des enfants égarés aux abords des plages.

Les Sauveteurs en Mer appellent donc à la vigilance pour que tous profitent de l’été en toute sécurité.

Depuis le début de l’été, pas moins de 4 000 sauveteurs embarqués bénévoles et 1 400 nageurs sauveteurs en charge de la surveillance des plages sont déployés par la SNSM pour veiller à la sécurité des estivants, en mer comme à terre. La SNSM assure ainsi plus de 50 % des interventions de sauvetage au large des côtes françaises et veille sur 1/3 des plages surveillées.

Comment fonctionne la SNSM ? Comment sont formés les bénévoles ?

Les sauveteurs embarqués opèrent depuis 214 stations de sauvetage sur les côtes métropolitaines et d’Outre-mer.

Bénévoles, ils interviennent toute l’année, 24H/24. Ils sortent sur alerte des CROSS – Centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage, et appareillent en moins de 20 minutes.

Le sauvetage de toute personne en danger en mer est gratuit, mais l’assistance aux biens donne lieu à une participation aux frais engagés par les sauveteurs.

Parallèlement, les nageurs sauveteurs de la SNSM sont présents sur un tiers des plages surveillées pendant la période estivale. Ils bénéficient d’une formation initiale de 300 heures, sanctionnée par 6 diplômes, avant d’être affectés dans les postes de secours, sous la responsabilité des municipalités.

Ils interviennent pour secourir toute personne en danger en mer et sur le littoral, ainsi que pour sensibiliser le public à une approche responsable de la mer et des loisirs nautiques.

 

Partez équipé de DIAL, le bracelet d’alerte et de localisation conçu par la SNSM

La SNSM a mis au point ce dispositif pour vous permettre d’être localisé en permanence, d’alerter facilement en cas de difficulté et de réduire trèssignificativement les temps de recherche en mer. DIAL permet aux millions de pratiquants d’activités nautiques, ou plus largement de plein air, de pouvoirprofiter de l’été en toute sécurité.

DIAL a été conçu avec la start-up Ido-data et créé par le célèbre designer Philippe Starck qui en a généreusement cédé ses droits à la SNSM.

 

Ne négligez pas la fatigue que vous pourriez éprouver, ou l’hypothermiedont vous pourriez faire l’objet et qui peut être fatale, dans l’attente de secours qui ne sauraient pas où vous trouver. Il est donc nécessaire de s’équiper d’un moyen de localisation et d’alerte afin d’être repérable rapidement en cas de besoin. Equipez-vous !

 

En vente chez Décathlon, dans les boutiques spécialisées et sur la boutique en ligne de la SNSM :https://laboutique.snsm.org/ – Prix de vente : 149€

 

Pensez à équiper vos enfants de bracelets de plage !

Afin de sensibiliser les familles à une plus grande surveillance des enfants sur les plages, les Sauveteurs en Mer diffusent gratuitement depuis plus de trente ans, des bracelets d’identification pendant la période estivale.

Ils sont accompagnés de conseils pour la baignade, l’utilisation des engins de plage et la recherche des enfants perdus.

En 2018, les Sauveteurs en Mer ont retrouvé près de 1 200 enfants égarés sur les plages.

 

Mis à disposition par les Sauveteurs en Mer dans les postes de secours.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !