Les kiwanis se mobilisent et distribuent des chocolats au CCAS, dans les Ephads et au Resto du coeur

Les 2 clubs Bandol-Sanary-Sud Ste Baume et Six fours-La Seyne St Mandrier, désireux de ne pas rester inactifs pendant cette période de confinement dû au Coronavirus, se sont associés pour faire des dons de chocolats de Pâques et de gâteaux individuels.

Un couple de grossiste alimentaire pour collectivités et membre de l’AMAP de Sanary se retrouvait avec un stock important qui n’avait pu être livré dans les écoles, les collèges et les lycées.

Les 2 clubs se sont donc mobilisés pour acheter une partie du stock et trouver des associations et structures qui venaient en aide aux enfants. Puis une chaine s’est organisée, afin de limiter les déplacements, pour faire la distribution des 18 cartons commandés.

C’est ainsi que le club de Bandol-Sanary-Sud Ste Baume à donner des chocolats au CCAS de Sanary, à La Pouponnière Les Lauriers Roses de Bandol, à l’AEP Le Prélude (Maison enfants-parents) d’Ollioules et le foyer d’accueil médicalisés pour adultes handicapés Maurice Dujardin de Bandol.

Le CCAS de Bandol et trois structures de la protection de l’enfance, Plein Soleil de Six Fours et Mar Vivo et Les Romarins de Six Fours ont reçu chacun un carton de chocolats et de gâteaux individuels. La situation compliquée que nous vivons actuellement rend difficile et sous tension la vie de ces enfants qui n’ont plus le droit de sortir ni pour aller à l’école ni pour faire du sport. Nous espérons que ces quelques douceurs apaiseront quelques gouters …

Pour sa part, le club de Six Fours-La Seyne-St Mandrier a choisi d’offrir des sachets d’œufs de Pâques au Resto du Cœur de Six Fours et à celui de la Seyne, au CCAS de St mandrier, aux centres aérés de Six Fours ainsi qu’au personnel de l’EHPAD « Les pins bleus » de Saint Mandrier, et également en liaison avec le CROUS pour les étudiants en situation précaire restés confinés à la Garde (plus de 400 sachets ont été préparés).

Nous espérons que ces quelques douceurs apaiseront petits et grands pour quelques instants pendant ces périodes confinés dues au Covid-19. Être solidaire, prend tout son sens actuellement pendant cette pandémie.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !