Les Halles gourmandes à Toulon : où en sont les travaux ?

Le 5 mai 2019, le nouveau projet des Halles de Toulon était dévoilé : Biltoki, allait redonner vie à ce bâtiment Art Déco, emblématique de la ville et y créer un lieu de rencontres, de gastronomie et de convivialité autour des métiers de bouche.

Le 21 septembre 2019 était organisé le premier marché de producteurs et d’artisans autour des Halles. Et marquait le début des travaux des Halles. Aujourd’hui, ce sont les premiers artisans et producteurs qui sont présentés, 10 sur les 25 à terme, installés dans les halles dont l’ouverture est prévue courant du 4e trimestre 2020.

La rénovation de ces halles porte tout le quartier et impulse la rénovation urbaine du centre ancien de la ville de Toulon, au cœur de la Métropole TPM.

Dix commerçants déjà recrutés.

La boulangerie « L’Hermitage », boulangerie créée en 1985 par Eric Dufaye, installée à Gonfaron. Les boulangers produiront et cuiront leur pain sur place. Un savoir-faire familial, une approche BIO depuis leur création, de vrais passionnés. Vainqueur du Trophée de l’emploi et des compétences en 2018.

La boucherie « By Jérome Perche », fils de boucher, Jérôme Perche a ouvert sa propre boucherie en 2018 à Bandol ; il est également un traiteur reconnu régionalement depuis 2013 (« TJP Traiteur »). Il proposera le meilleur de la viande française sourcée auprès de producteurs exigeants, et des viandes maturées plus exotiques.

L’épicerie fine provençale « Popol », créé en 1977, maison régionalement reconnue pour ses produits de qualité : vinaigres, huiles, condiments, conserves de produits régionaux… Déjà 2 boutiques exploitées par Raphael Navarette : Saint-Cyr-sur-Mer et Aix-en-Provence, Toulon sera la troisième !

L’écailler « l’écailler du port » à Carqueiranne, Nicolas Raynier, viendra proposer tout ce que l’on retrouve sur un plateau de fruits de mer : Huitres, oursins, tous les meilleurs coquillages et crustacés seront au rendez-vous !

La rôtisserie « Blackpoule » : Karim Boukhedmi, également patron du restaurant « Au pied’poule », et son associé Jean-François Parodi, designer/agenceur talentueux, sont à la tête de cette rôtisserie de qualité : poulets français, travers de porc, jambonneaux, porcelets… Tout passe avec délice sur leurs broches, déjà présentes dans deux établissements, à Hyères et Carqueiranne.

La Pizzeria « Hall’Taglio », des pizzas romaines très gourmandes découpées selon la volonté des clients, cuites sur place et vendues au poids. Fabrice Thibault, le fondateur, a démarré l’aventure dans nos Halles de Bacalan à Bordeaux, et compte bien fidéliser les toulonnais avec son concept !

L’univers de la truffe « Maison Balme », artisans trufficulteurs dans le Vaucluse depuis 4 générations. Déjà présents dans 3 de nos Halles, on dénombre aujourd’hui 9 corners Balme, dont 2 à Paris ainsi qu’un corner au sein des prestigieuses Halles Paul Bocuse à Lyon. Le franchisé est un entrepreneur toulonnais, Remi Tagliafico. On y retrouve des truffes fraiches bien-sûr, et tous les produits truffés déclinés : charcuterie, fromage, huile, beurre, chocolat.. ainsi que des plats, telle l’incontournable brouillade à la truffe.

Préparations bouchères « Gekko Gourmet », entreprise varoise à succès, spécialisée dans les préparations bouchères conviviales : 20 variétés de chipolatas, une large gamme de brochettes, des viandes marinées à griller… Une institution locale de la convivialité, puisque Patrick Padel ouvrira sa 6ème boutique varoise dans nos Halles !

Caviste/bar à vin : Un trio composé de Sebastien Begnis, Alexandre Mezencev et Jérôme C. ; des entrepreneurs aguerris dans la restauration et le vin, avec un passé réussi autour du rugby, du vin et de la convivialité.

Brioches « Brioches Suzanne », un bar à brioches feuilletées, garnies de recettes sucrées et salées gourmandes et originales. C’est une entreprise portée par une hyéroise exilée à Lyon depuis 15 ans qui revient dans sa région, Julie Borgetto.

Les horaires d’ouverture

Tous les matins du mardi au samedi de 8h30 à 14h30 Du mardi au jeudi, réouverture de 16h30 à 19h30 Vendredi et samedi, réouverture de 16h30 à 22h30 Le dimanche de 8h30 à 15h Fermé le lundi.

Planning des travaux :

Avril 2019 : début de la commercialisation Septembre 2019 : début des travaux Septembre 2020 : fin des travaux
4e trimestre 2020 : ouverture

Des stands toujours en commercialisation

Afin de remplir ces Halles, Biltoki souhaite sélectionner les meilleurs artisans et commerçants de bouche locaux. Pour cela, une personne de l’équipe est dès à présent en fonction sur place .Toulon ayant une culture gastronomique très riche, plusieurs artisans et commerçants locaux répondent déjà aux critères de sélection et se sont engagés dans l’aventure.

Aujourd’hui, Biltoki recherche encore une douzaine de commerçants, notamment dans les métiers suivants : poissonnerie, primeur, fromagerie, épicerie italienne, cuisine du monde, cuisine provençale.. Mais toutes les candidatures seront étudiées.

Les commerçants intéressés peuvent postuler en prenant directement contact avec l’équipe Biltoki, soit :

  • –  par téléphone : 05 59 24 17 86
  • –  par mail : toulon@biltoki.com

    Les commerçants sont sélectionnés selon des critères spécifiques : savoir-faire, dynamisme, qualité de l’offre de produits, notoriété, qualités humaines… Et bien-sûr l’envie de faire partie du projet !

Les Halles : une locomotive pour le quartier :

Le projet sur le bâtiment des Halles est accompagné par une requalification du quartier.

L’îlot situé entre la rue des Boucheries et les Halles est en cours de démolition, permettant ainsi une vue sur les Halles à partir de la rue d’Astour. Une place avec une fontaine a été créée avec la reconstruction au Nord de cette place d’un immeuble qui hébergera le CAUE ; une grande salle en rez-de-chaussée accueillera des expositions autour de l’architecture.

A l’arrière des Halles, l’immeuble du Crédit Municipal est entièrement réhabilité en logements de qualité. Son rez-de-chaussée est transformé en commerce. 450 m2 pourront éventuellement accueillir une activité en liaison avec le projet des Halles.

Autour des Halles, les rares murs des commerces déjà maîtrisés par la puissance publique seront réhabilités et d’ores et déjà proposés à des activités en accord avec le futur exploitant des Halles. Sont en cours de signature deux bars, une brasserie et un salon de thé – brunch.

La démolition de l’îlot Raspail s’inscrit dans la poursuite de la traversée Ouest/Est du centre-ville, depuis l’axe de la rue Pierre Sémard jusqu’à la Porte d’Italie, afin de créer un maillage de flux commerçant dans la ville aux rues historiquement Nord/Sud.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !