Les épaves abandonnées sont en train d’être retirées sur la Corniche de Tamaris

Chaque année, lorsque les mauvais jours arrivent, les premières victimes sont les bateaux qui s’échouent sur la corniche de Tamaris. « La faute aux largades … ou aux propriétaires peu scrupuleux  » peut-on entendre aux abords des épaves. 

C’est pour cette raison, que plusieurs fois par an, les services municipaux procèdent-ils, dans le cadre des pouvoirs de police du maire, à l’enlèvement des épaves abandonnées en bordure du littoral.

Depuis mercredi, ce sont les services de Toulon-Provence-Méditerranée et un prestataire qui s’occupent de retirer les épaves échouées sur le rivage suite aux dernières intempéries.

Photo : Le Seynois.

Un commentaire
  1. Bonjour, mais l’on ne connaît pas les propriétaires de ces bateaux??? qui paient les frais d’enlèvement? Les contribuables je pense… c’est trop facile on abandonne, la société va bien se charger de faire le nettoyage! Et allez un petit plus sur nos taxes habitations et foncières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !