Les enfants sensibilisés au gaspillage et à la valorisation des Bio déchets à Ollioules grâce au Sittomat

Dans la continuité des actions mises en place par la ville pour trier les déchets, le Sittomat a fourni des tables de tri pour les bio déchets du restaurant scolaire d’Ollioules qui gère les repas des élèves des écoles le Château, Lei Marrounié et les Oliviers afin de les valoriser en les transformant en compost.

Une table de tri a aussi été mise en place au réfectoire de l’école Simone Veil.  Le restaurant des élèves de la maternelle Les Oliviers a lui bénéficié de la mise à disposition de chariot de tri.  Près de 800 élèves prennent leurs repas 4 fois par semaine au restaurant scolaire et au réfectoire de l’école Simone Veil. Le centre de loisirs Lei Platano y est aussi accueilli le mercredi et pendant les vacances.

A l’issue des repas, une pesée quotidienne.

Les tables mises en place, spécialement équipées, permettent aux élèves de faire le tri des restes d’assiettes en rapportant les plateaux et de prendre conscience du volume des denrées collectées à l’issue des repas, car il y a une pesée quotidienne.
Pour compléter le dispositif, le service scolaire propose aux enfants, pour le plat principal, un choix « petite faim » ou « grande faim » pour toujours réduire le gaspillage. Bien sûr les enfants peuvent continuer venir demander des rations supplémentaires, le fameux « rabe ».
Une large information est faite sur la base de panneaux pédagogiques et d’explications données par les surveillants, renforcés par les agents du service environnement en contrat de service civique.
Les denrées collectées sont déposées à la déchetterie verte, 1217 avenue Jean Monnet, dans 4 composteurs pour les bio déchets et les matières sèches. Le compost ainsi obtenu sera donné aux établissements scolaires pour les jardins pédagogiques et les jardinières ainsi qu’aux bénéficiaires de parcelles de jardins familiaux.

Des plats végétariens, une fois par semaine.

Monsieur Jean Guy di Giorgio président du SITTOMAT, M Fogacci son directeur, le maire d’Ollioules Robert Bénéventi, M Ollagnier, conseiller municipal délégué au développement durable, des élus du conseil municipal, les fonctionnaires du service environnement et de l’administration générale, sont venus voir le fonctionnement cette opération puisque la ville d’Ollioules est le site pilote pour cette valorisation des bio déchets. Ils ont partagé le temps de pause méridien des enfants en appréciant comme eux le menu du jour qui était composé de plats végétariens, ainsi que cela a lieu une fois par semaine.

Montant investi par le Sittomat dans cette opération :

  •  – Table de tri                                          12270 €
  • –  Chariot de tri                                         3200 €
  • –  Composteur et petit matériel                  640 €
  • –  Communication et formation                1300 €
  •    Soit un total de                                    17410 €
Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !