Les Colibris partagent leur savoir à la Dominante. Au programme dimanche: le jardin potager, la culture naturelle

C’est devenu une tradition, tous les derniers dimanche du mois, les portes du parc de développement durable de la Dominante s’ouvrent en grand à La Seyne-sur-mer. Dans le cadre de « Planète Seyne », l’association « Colibris » est présente sur les lieux afin de participer à une après-midi découverte de la nature. 

Un grand jardin pédagogique est en train de se créer:

Thomas, étudiant en Biologie et membre des Colibris explique : « Ce lieu est voué à devenir un grand jardin pédagogique. La municipalité souhaite que les associations, et les citoyens  se réapproprient cet endroit. Nous avons répondu présent à cette belle initiative. Tous les derniers dimanches du mois, les gens sont invités à venir se rencontrer, et à échanger sur le devenir de ce lieu en espérant que les gens viennent renouer des liens avec la terre et les jardins. Mais pour que cela fonctionne, chacun doit se mobiliser, proposer et informer la population de l’initiative. Colibris s’est donné pour mission d’inspirer, de relier et de soutenir les citoyens engagés dans une démarche de transition individuelle et collective. » 

Le prochain rendez-vous à La Dominante est donné pour le 31 mars.

« Mon jardin potager. Comment passer de la pelouse à la culture naturelle »

  • 12h – 14h Pique nique partagé.
  • 14h – 15h Qu’est-ce qui fonctionne pour commencer en culture naturelle lorsque l’on est novice ?
  • 15h – 16h Constructions de structures en cannes de Provence pour le potager.
  • 16h – 17h Balade sensitive dans la forêt de la Dominante.

Contact : Site de la dominante 815, chemin de Daniel 04 94 94 83 01

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

 

2 Comments
  1. Super cette initiative sur ce lieu de nature !
    À quand un beau projet d ‘habitat partagé à la Seyne ?
    Merci pour la « lettre des nouvelles »
    « newsletter »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !