24.5 C
Toulon
jeudi, 5 août 2021

Le syndicat des propriétaires forestiers du Var (Fransylva) fait étape à Ollioules

La ville d’Ollioules a accueilli dans ses locaux l’assemblée générale annuelle du syndicat des propriétaires forestiers du Var (Fransylva). Cette assemblée organisée par Jean-Loup et Catherine Deletraz, administrateurs Fransylva 83 et administrés Ollioulais, a  permis au président Frédéric Georges-Roux de rappeler les priorités de ce syndicat, la préservation de l’équilibre forestier.
Fort de ces 930 adhérents pour 50 000 hectares de forêt, la fédération Fransylva 83 travaille au quotidien à la valorisation des forêts.  Elle représente et défend les propriétaires forestiers et la forêt privée auprès des pouvoirs publics français et européens, des partenaires de la filière forêt-bois et des organismes non-gouvernementaux impliqués dans la filière forêt-bois.

Elle fait la promotion d’une gestion responsable et durable de la forêt et des territoires, et se positionne comme un interlocuteur privilégié sur les questions liées à son environnement.

Parmi les personnalités présentes, le maire Robert Bénéventi qui représentait Renaud Muselier, président  du Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur. Lors de cette assemblée générale le maire a rappelé »la politique régionale forestière et parmi les axes forts la volonté d’accompagner le développement de la filière bois, stimuler l’activité économique et l’emploi local, prévenir le risque incendie et adapter et atténuer le changement climatique à travers le programme d’un million d’arbres plantés en Région Sud d’ici 2021,  200 000 arbres seront plantés dans les villes et 800 000 en forêt afin de veiller au renouvellement des essences les mieux adaptées au climat méditerranéen. C’est un programme ambitieux, avec un objectif clair : compter 1 arbre pour 5 habitants sur le territoire régional». 
Il a rappelé « qu’en Provence-Alpes-Côte d’Azur, la forêt couvre 51 % du territoire régional, soit 1 517 000 hectares. Cela représente 9 % de la surface forestière nationale. La forêt est en expansion, avec un taux de croissance de 6 % par an, malgré le risque persistant d’incendie.Fragile, la forêt est aussi la grande victime des étés méditerranéens : plus de 90 000 hectares sont partis en fumée en 20 ans sur le territoire régional ».
Bruno Durieux,ancien ministre, a animé une table ronde sur le thème « écologie et écologisme, la forêt privée française est-elle un bien commun ? » qui a suscité un large débat. 

Autres articles

Une stèle pour Catherine Santos, victime d’une fusillade à Ollioules en 2019

Dimanche 28 juillet 2019, en quelques secondes au giratoire de la Baume, une épouse exemplaire, une maman et une grand-mère adorée, une sœur aimée,...

« The Show Must Go On » à Six-Fours, le comité des fêtes anime votre mois d’août !

Les concerts estivaux du Comité des Fêtes vont vous faire danser aussi bien sur la place des Poilus qu’au Parc Méditerranée ou encore sur...

Un édifice énigmatique à la Seyne, la ville en quête de témoignages

Le puits de Pobou, ou la fontaine au niveau du 4 rue Cauquière, est un édifice énigmatique que l’on peut trouver en centre-ville. La...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire s'il vous plaît !
Entrez votre nom ici s'il vous plaît

8,182FansJ'aime
438FollowersSuivre
554FollowersSuivre

Les derniers articles

Une stèle pour Catherine Santos, victime d’une fusillade à Ollioules en 2019

Dimanche 28 juillet 2019, en quelques secondes au giratoire de la Baume, une épouse exemplaire, une maman et une grand-mère adorée, une sœur aimée,...

« The Show Must Go On » à Six-Fours, le comité des fêtes anime votre mois d’août !

Les concerts estivaux du Comité des Fêtes vont vous faire danser aussi bien sur la place des Poilus qu’au Parc Méditerranée ou encore sur...

Un édifice énigmatique à la Seyne, la ville en quête de témoignages

Le puits de Pobou, ou la fontaine au niveau du 4 rue Cauquière, est un édifice énigmatique que l’on peut trouver en centre-ville. La...

La Seyne-sur-Mer : Du Jazz dans les rues de la ville toute la semaine !

Du 3 au 8 août prochain, les notes de musique vont envahir les rues de la ville. Sur les différentes places du centre et...

Une vie sur la mer se raconte à Fabregas

Jean-Pierre Ricci est un amoureux de la mer depuis sa plus tendre enfance : "J'étais tellement passionné par la vie marine, que je faisais...

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !