Le Ricard va-t-il disparaitre dans les rayons des Leclerc ?

Le géant de la grande distribution est en conflit depuis quelques jours avec le groupe Pernod-Ricard selon le magazine « Rayon Boissons ». De nombreuses marques d’alcool pourraient bientôt venir à manquer dans les rayons des magasins E.Leclerc. En tout, une trentaine de références sont concernées.

Le deuxième groupe de spiritueux du monde refuserait de négocier avec l’entreprise de grande distribution au niveau européen, c’est-à-dire avec la centrale d’achat Eurelec. Par conséquent, E.Leclerc a décidé d’écarter toutes les boissons produites par Ricard de ses rayons.

Comme le rappelle Le Figaro, délocaliser les négociations avec les fournisseurs, via la centrale d’achat Eurelec implantée en Belgique, avait été épinglé l’an dernier par les services de répression des fraudes. En effet, selon le document de la répression des fraudes, «Leclerc crée en réalité une nouvelle pratique consistant à délocaliser la négociation commerciale à l’étranger» afin «d’éviter l’application de la loi française».

L’année dernière, E.Leclerc avait mis plusieurs mois avant de trouver un terrain d’entente avec la marque Coca-Cola. Les pénuries de sodas avaient duré plusieurs semaines.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !