Le Port de Saint-Mandrier se vide de ses déchets

Mardi matin des bénévoles sont venus nettoyer la plage du Saint Asile et la pinède du petit Pin Rolland, sac poubelle en main et enthousiasme dans le geste. Mercredi, ce sont les plongeurs de la Marine Nationale qui remontaient les déchets échoués au fond de la mer. Les bénévoles, présents encore une fois, triaient et évacuaient les trouvailles. 

Sur le port, en fin de mâtinée, les déchets sont regroupés dans des caisses pour que les passants puissent comprendre l’enjeu d’un objet qui part à la mer : il ne disparait pas, il vient s’ajouter au précédent jusqu’à constituer un fond marin néfaste pour la biodiversité.

Camille donne son ressenti : « Je ne jette jamais mes mégots dans la mer, mais je suis choquée de voir le nombre qui a été ramassés. Je pense que cette opération est utile pour le port d’abord, mais également pour les citoyens qui comme moi ne se doute pas du mal que l’on fait à la Méditerranée lorsqu’on ne prend pas ses précautions. » 

Un des nageurs explique : « Il n’y a pas seulement des objets retrouvés parce que le vent a ramené les déchets là. Il y a aussi et surtout des chaises, des bouteilles vides, des pneus, un caddie et même une batterie de voiture. Tous ces objets sont une preuve du manque de civisme de certains. » 

L’opération sera répétée au mois de juin. Sur la place, les bénévoles répètent :  » Non, la mer n’est pas une poubelle, et lorsqu’on l’aime … on en prend soin. » 

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !