Le pique-nique de la villa de La Calade a été un succès !

Samedi soir, un grand pique-nique était organisé dans le parc naturel de la villa de La Calade. L’occasion pour la municipalité de présenter aux administrés la nouvelle acquisition de la ville. 

Sur les coups des 19h, de nombreuses navettes sont venues déposer les participants de ce grands pique-nique convivial. Pour l’occasion, les musiciens de la Six-Fournaise était présent pour entretenir l’ambiance familiale par le biais de douces mélodies. En quelques minutes, à l’ombre des pins, l’odeur des épices et des saveurs estivales ont envahi le jardin.

« Il n’y a pas meilleur moyen de finir les vacances ».

Mireille raconte : « Je suis venue avec des amies qui rentrent chez elles dimanche. Un pique-nique sur un magnifique terrain, avec de la musique et des enfants qui jouent dans l’herbe, on s’est dit qu’il n’y avait pas meilleur moyen de finir nos vacances ensemble. Et puis pour ma part, je suis heureuse de leur montrer, que par chez moi, on de si beaux endroits réservés … à tous (rire). Il y a tant d’espaces agréables qui sont privatisés dans la grandes villes ici ou là. De ce que je comprends, cet endroit appartiendra à tout le monde, et ça, c’est véritablement merveilleux. ».

Un espace détente et boisé pour les gens de la ville …

Devant l’assistance qui prend place, le maire de la commune, Jean-Sébastien Vialatte, prend la parole : « Je suis heureux de vous présenter aujourd’hui cet endroit, qui est dorénavant à vous.  Ici, le parc naturel a retenu toute notre attention. Il sera ouvert au public et servira d’espace détente. Les gens du quartier pourront y venir pique niquer aux heures d’ouvertures. Cet ilot de verdure sera mis à la disposition de tous. » 

Un parc naturel de 7 000m2, des restanques rustiques, une végétation méditerranéenne naturelle.

C’est au Nord Ouest de la ville et dans les hauteurs, dans un secteur calme, résidentiel et colinéaire que la nouvelle acquisition de la commune se situe. Elle est constituée d’une habitation de 130 m2, édifiée en 1959, et surtout d’un terrain de 7 000 m2 ! Le parc coupé de restanques rustiques et boisé d’une végétation méditerranéenne naturelle est composé en majorité de pins d’Alep et de quelques chênes verts et blancs. Les sous-bois sont caractérisés par la présence d’une belle prairie entretenue.

Le parc naturel de la villa dans la montée de la Calade.

La villa servira certainement aux associations et à la petite enfance :

Le premier magistrat reprend : « Pour faire en sorte qu’il y ait constamment une présence quotidienne dans la bâtisse, nous avons pris rendez-vous avec une crèche pour qu’ils puissent visiter les lieux et imaginer un futur peut-être. Nous envisageons également d’ouvrir certains locaux pour que les associations puissent s’y installer. Mais rien est encore fait, on est toujours dans la réflexion. » 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !