Le péage de Bandol part en fumée, l’autoroute fermée dans les deux sens

Ce lundi soir,  la barrière de péage de Bandol a été incendiée. L’autoroute est coupée dans les deux sens à hauteur du péage. 

Le contexte :

Plus tôt dans la journée, lundi, Vinci Autoroutes déclarait vouloir demander aux automobilistes qui ont bénéficié des opérations « péage gratuit » de bien vouloir s’acquitter des droits de passage. Le groupe expliquait qu’il s’agissait simplement « d’appliquer une procédure de régularisation » et que les conducteurs ne se verraient pas infliger de « pénalités ». 

Vinci Autoroutes accuse :

Après que les pompiers et que les forces de l’ordre aient rejoint le site en flamme, le concessionnaire a publié un communiqué de presse dans lequel il accuse :

« Au cours de la nuit dernière, la barrière de péage de Bandol, sur l’A50 a été incendiée volontairement par des manifestants présents sur place dès 22h. »

Avant de répliquer : « A cette heure les équipes de VINCI Autoroutes sont en train de mesurer les dégâts et de prévoir les actions de réparation. Compte tenu de cette coupure, la circulation sera très perturbée une bonne partie de la journée dans ce secteur et notamment ce matin avec les trajets domicile-travail. »

Les conséquences :

Vous souhaitez suivre gratuitement l’actualité de votre commune, des alentours et être averti des événements avant qu’ils ne se produisent ? Abonnez-vous et recevez chaque jour la Newsletter dans votre boite mail ! Ne Manquez plus rien !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !