Le festival de Cinéma d’Amnesty International débute au Six n’Etoiles

Durant tout le mois de Mars, Amnesty International propose un peu moins d’une quarantaine de films en Région Paca, Corse et Languedoc.

Dominique Gioanni de Rigal, organisatrice de l’événement, explique :  « C’est un festival inter-régional de films que nous avons intitulé « Au cinéma pour les droits humains ». Le but est de pousser le spectateur à s’interroger sur la dignité humaine. Nous souhaitons que chacun puisse dépasser les préjugés que l’on peut avoir sur l’autre ».

La programmation au Six n’étoiles :

L’équipe du Six n’étoiles à le plaisir d’ouvrir le festival de cinéma proposé par Amnesty International « au cinéma pour les droits humains » avec la projection du film « Femmes d’Argentine » le Lundi 2 mars à 20h30 en VOST. Soirée suivie d’un débat centré sur l’Argentine où l’IVG est interdite, en présence de Geneviève GARRIGOS (responsable de la commission Amérique d’Amnesty international France). »FEMMES D’ARGENTINE » un documentaire de Juan Solanas, 1h25 de long métrage où se dresse le portrait des femmes qui se battent pour les droits fondamentaux et qui se sont levées pour réclamer la fin du patriarcat, la libre disposition de leur corps, le droit à la santé et à la vie cela pose aussi la question de la place du féminisme et des Argentines dans un pays sur le déclin. Les féministes Argentines et leur extraordinaire mobilisation ont fait naître l’espoir d’une loi qui légalise l’avortement et l’espoir continue !

Les réservations sont fortement conseillée via le lien suivant :

Tarif unique de 5€90 et 4€90 pour les -16 ans !

★━━━━━━━━━━━━━━━━━ ★

Le Jeudi 5 mars à 19h:

Séance de 4 courts-métrages qui vous sont proposés –
Entrée libre dans la limite des places disponibles, à retirer en caisse du cinéma + pot offert à l’issue de la séance !

• Bruised de Rok won Hwang : « La fille à l’arrière de la classe ne peut pas se concentrer sur son test. Elle fait de son mieux pour cacher un secret au reste de la classe et au professeur. Pourra-t-elle empêcher la découverte du secret ? »
• But I came by land de Oguz Cicek : « Un jeune réfugié syrien vient à l’atelier textile de Rasim et dit qu’il veut travailler. Rasim l’embauche illégalement. Mais ce jour-là, l’enfant tombe soudainement à terre … »
• Génération perdue de l’association « choisis ta planète » : « Les filles issues des campagnes pauvres d’Inde ont peu de chance de vivre leurs rêves. Anantha, 12 ans, le sait bien. Alors lorsqu’un homme de la ville s’intéresse à elle, et la considère comme une princesse, Anantha est bien décidée à le suivre et à changer de vie. Un piège qui chaque année, en Inde, se referme sur des milliers de filles comme Anantha. »
• Briser le cycle de l’association « choisis ta planète » : « Ramesh a 12 ans. Aux yeux de son père, c’est l’âge pour commencer le travail à l’usine et aider leur famille. Dès son premier jour, Ramesh va rencontrer d’autres enfants et découvrir leurs histoires. Surtout, Ramesh va découvrir que travailler à l’usine n’est peut-être pas la solution qui sortira sa famille de la pauvreté. »

★ ━━━━━━━━━━━━━━━━━ ★

Le Jeudi 19 mars à 20h30:

Projection du film « Truth detectives » :
Présence de la réalisatrice Anja Reiss + débat, avec traducteur pour assurer la traduction en allemand.
Presque en temps réel, les victimes de guerre et de crimes utilisent aujourd’hui leurs appareils mobiles pour filmer et photographier leurs expériences.

Les réservations sont fortement conseillée via le lien suivant :
Tarif unique de 5€90 et 4€90 pour les -16 ans !

★ ━━━━━━━━━━━━━━━━ ★

Le Mardi 31 mars à 20h30:

Projection du film « Indianara » :
Présence de la réalisatrice Aude Chevalier-Beaumel + débat
Révolutionnaire hors norme, Indianara mène avec sa bande un combat pour la survie des personnes transgenres au Brésil. Face aux attaques de son parti politique et à la menace totalitaire qui plane sur le pays, elle rassemble ses forces pour un dernier acte de résistance.

Les réservations sont fortement conseillée via le lien suivant :

Tarif unique de 4€ !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !