L’artiste-peintre Jean-Luc Lecornu expose à la galerie de l’Olivier

La Galerie de l’Olivier, 7 rue Gambetta, vous propose du 26 avril au 25 mai une exposition de l’artiste-peintre jean-Luc Lecornu.

Jean-Luc Lecornu est un artiste d’origine normande. Lorsque sa famille vient s’installer dans le Var, dans les années 1970, il va rapidement entrer en contact avec les milieux artistiques de l’époque (Elstir-la Maison des Jeunes de Toulon) et commencer à peindre.
Dans le même temps, il suivra une formation de Décorateur-Etalagiste et tout au long de sa carrière professionnelle, exercée dans le milieu de la mode, il ne cessera de peindre.
Plusieurs expositions vont marquer son parcours (le Lézard Plastique et la Chapelle St-Jean à la Garde Freinet, la Galerie-Expo de la rue Massillon à Hyères, etc…)


Il s’initie à la gravure au sein de l’ASSAGA (Association des Artistes de la Garde-Freinet) et il intègre l’atelier de peinture dirigé par Cristina TIANO à Carnoules pendant 3 ans.
Son style non figuratif va s’affirmer au cours des années et sa dernière exposition au Musée d’Art et d’Histoire de Bormes-les-Mimosas, en août 2017, a consacré son talent.

Les supports utilisés par l’artiste sont la toile, le bois et le carton. A travers la peinture acrylique, il décline trois couleurs : l’ocre doré, le noir et le blanc, dans des formats de 50X50 cm jusqu’à 150X150 cm.

Par sa technique et un travail constant, Jean-Luc Lecornu traduit avec force ses poussées souterraines et avec une minutieuse précision le jaillissement des éruptions qui en découlent.

Le spectateur est touché par cette respiration originelle et se laisse porter par l’histoire que l’artiste, inlassablement, raconte à travers chacun de ses cycles. L’œuvre oscille entre l’obscur et le clair, entre les profondeurs brûlantes et les jaillissements aériens et par cette confrontation cyclique, sous l’œil du public, elle prend vie.

Exposition jusqu’au 25 mai 2019.
Ouverte du mardi au vendredi de 15h à 18h
samedi de 10 à 12h et de 15h à 18h
(Fermeture les jours fériés)
Entrée libre – Vous pouvez aussi visiter la boutique des métiers d’art d’Ollioules au cœur de la galerie.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !