La ville de Six-Fours rend hommage aux enfants de la France morts en service

Chaque année, pour la cérémonie patriotique du 14 juillet, la ville de Six-fours se pare de ses plus belles couleurs et rend hommage aux hommes et aux femmes, gardiens de la sécurité de la commune. Cette année, après un défilé salué par un public venu nombreux, la municipalité et les officiels ont décidé de dédier cette cérémonie aux enfants de la France morts en service. 

Devant les photos du Colonel Arnaud Beltrame, du Maître Cédric de Pierrepont et du Maître Alain Bertoncello, le maire de la commune, Jean-Sébastien Vialatte, s’est adressé à la foule en ces mots : « Je me souviens des mots du Général de Gaulle : « La France ne mourra pas (…) quels que soient les dangers, les crises, les drames que nous avons à traverser, par dessus tout et toujours nous savons où nous allons. »

« Non, Mesdames et Messieurs, en ce jour de Fête Nationale, devant ce monument aux Morts où sont gravés tant de noms d’enfants de notre commune tombés pour notre patrie, au pied du drapeau tricolore qui a si souvent triomphé, je réaffirme avec vous que la France ne mourra pas ! » 

« Elle ne mourra pas parce qu’elle porte en elle l’héritage des Lumières que nous célébrons aujourd’hui, parce qu’elle incarne, pour elle et pour le monde, un message universel qui reconnait à chacun un droit égal à la dignité. (…) »

« Pour que vive cet idéal, certains de nos compatriotes, parce qu’ils le considèrent plus grand que leur propre vie, font le sacrifice ultime. Jamais nous ne leur en témoignerons suffisamment notre reconnaissance. »

« Arnaud Beltrame, Cedric de Pierrepont, Alain Bertoncello, ces noms sont à jamais synonymes de courage et de gloire parce qu’ils sont morts pour que d’autres puissent vivre libres ! »

« J’ai souhaité à l’occasion de ce 14 juillet, en ce jour d’union nationale, leur rendre un hommage particulier et je m’incline avec respect devant leur mémoire ».  

« Le 24 Août prochain, dans le cadre des événements organisés pour commémorer la Libération de Six-Fours, je vous invite à venir nombreux participer au dévoilement de la stèle du rond-point des enfants de France mots en mission sur laquelle leurs noms seront gravés pour l’éternité. » 

« Arnaud Beltrame, Cédric de Pierrepont, Alain Bertoncello, comme Jean Moulin, Gabriel Peri ou Danielle Casanova, comme Peguy ou Appollinaire et tant d’autres morts pour la France, rejoignent désormais la cohorte de notre mémoire collective, puissions-nous ne jamais les oublier (…) »

« Mes chers amis, dans quelques instants dans les jardins de la villa Simone ou plus tard sous le ciel du Brusc, partout dans notre commune où il fait bon vivre, nous célébrons ensemble la Fête Nationale. » 

« Dans ces moments de partages, puissions-nous nous souvenir de ces quelques lignes de l’ancien président Israélien, prix Nobel de la paix, Shimon Peres : « (…) L’être humain ne peut pas être indifférent, il doit vivre et vibrer pour l’amour, la liberté, pour l’égalité, pour la fraternité. À mes yeux, le 14 juillet est la fête de toute l’humanité ». 

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !