La Metropole Toulon Provence Méditerranée célèbre sa première année. Les voeux d’Hubert Falco pour 2019 (Discours)

La semaine passée, les 12 maires des villes qui font Toulon Provence Méditerranée ont reçu au théâtre le Liberté les élus et les agents de la Métropole. L’occasion pour Hubert Falco, président de TPM, d’adresser ses voeux à tous. 

Un contexte national difficile :

Hubert Falco commence : « Force est de reconnaitre que sur le plan national, l’année 2018 s’est achevée sur une grande colère qui est montée des territoires, démontrant la revanche de l’humilité sur l’arrogance et le mépris. L’illusion du « Nouveau Monde » a vécu, prouvant que l’expérience n’est pas un détail !

Effectivement, la France a été secouée par l’expression d’une grande détresse sociale et pour rajouter du chagrin au désarroi, la folie islamiste a une nouvelle fois frappé, le 11 décembre 2018, en semant la mort (…) Il est donc difficile, en ce début d’année, de vous retrouver le cœur léger. »

À ceux qui pouvaient être sceptiques sur nos chances d’y arriver, nous avons répondu, (…) par du travail.

« Il y a tout juste un an, Toulon Provence Méditerranée, ses 12 communes toutes plus belles les unes que les autres et ses 440 000 habitants rejoignaient ainsi Paris, Aix-Marseille, Lyon, Lille, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Nice, Rouen, Strasbourg, Montpellier, Grenoble, Rennes, Saint-Etienne, Tours, Clermont, Orléans, Nancy, Dijon, Metz et Brest, dans le réseau national des grandes métropoles de France. Devenir Métropole, c’était devenir un territoire qui compte sur la scène nationale et internationale tant d’un point de vue économique que social et culturel. (…) Devenir Métropole, c’était s’imposer et prendre toute notre place sur l’arc méditerranéen, car TPM n’a rien à envier à ses voisines.

« À ceux qui pouvaient être sceptiques sur nos chances d’y arriver, nous avons répondu, comme nous l’avons toujours fait, par du travail. Cette année 2018 aura été une année de transition qui nous aura permis d’agir sans précipitation, mais avec détermination. (…) » 

« Ce combat, nous n’aurions pas pu le gagner sans un partenariat constructif et respectueux. Nous l’avons fait malgré les difficultés et les contraintes de plus en plus lourdes que nous fixe l’État, avec l’obligation de ne pas augmenter nos dépenses de fonctionnement de plus de 1,2%, sachant que le Glissement Vieillesse Technicité obligatoire s’établit déjà entre +1,4% et +2% par an ! »

Un milliard d’euros investis :

« En 2018, nous avons programmé sur notre territoire plus de 240 millions d’euros de dépenses réelles d’investissements, portant ainsi à près d’un milliard d’euros les investissements et les équipements de TPM depuis sa création sur l’ensemble de nos 12 communes. Cette politique ambitieuse mais réaliste d’investissement, au service de nos concitoyens, nous la poursuivrons en 2019. »

« (…) TPM je vous le rappelle, c’est depuis 2013, grâce à un partenariat innovant avec le monde économique, le territoire de la Région qui crée le plus d’activités ! C’est près de 48 000 établissements actifs et 100 000 salariés, c’est 6 pôles de compétitivité accompagnés, c’est près de 300 kilomètres de réseau Très Haut Débit desservant 97% des ZAE et près de 300 sites publics et stratégiques (Université, Lycées, Hôpitaux, Bâtiments Administratifs…).  TPM, c’est aussi un territoire labellisé French Tech depuis juillet 2016, c’est 1500 établissements, 6000 emplois et 2000 étudiants dans le numérique. »

« Nous ne manquerons ni d’initiatives, ni de projets pour notre territoire en pleine renaissance. »

« (…) Nous allons mettre en place une métropole forte et solide. (…)  Il reste beaucoup à faire. Il est indispensable de comprendre que pour être efficace, l’action et l’engagement public ne peuvent s’inscrire que dans la durée, que dans le temps long. Il nous faut sans cesse conjuguer expérience et sagesse avec jeunesse, au service de l’intérêt général pour continuer à faire bouger les lignes et améliorer le quotidien de nos concitoyens. Nous avons écrit ensemble des pages essentielles de l’histoire de notre territoire. Nous en avons de nouvelles à écrire. Nous allons avancer ensemble sans précipitation, mais avec détermination ! » 

« (…) Force est de constater mes chers amis, que le bonheur n’est pas une idée neuve, mais reconnaissons toutefois qu’en 2019 il sera indispensable de le réinventer. »

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !