La marée noire arrive sur les plages, des opérations de dépollution engagées

Pollution aux hydrocarbures sur le littoral varois : le préfet du Var active le plan POLMAR Terre et planifie les opérations de dépollution. 

Des galettes d’hydrocarbures, souvent mélangées à de la posidonie, ont été retrouvées sur les plages des communes de Ramatuelle, Saint-Tropez et Sainte- Maxime ce mardi 16 octobre 2018.

Aussitôt informé, Jean-Luc Videlaine, préfet du Var, a armé le centre opérationnel départemental (cellule de crise) de la préfecture pour suivre cet évènement, évaluer l’ampleur du phénomène et activer le plan POLMAR Terre.

Les actions entreprises permettront :

  • d’élaborer avec le concours des experts du CEDRE (*) la stratégie de dépollution et de structurer les opérations. Ce concours permettra de s’assurer que les solutions mises en œuvre soient proportionnées et techniquement adaptées, dans le respect du milieu et de la biodiversité ;
  • de constituer les équipes techniques chargées des opérations de dépollution : ramassage des galettes, nettoyage des sites et stockage des déchets en vue de leur traitement ultérieur ;
  • d’acheminer les matériels et équipements de protection individuels destinés aux personnels mobilisés.

La journée du mercredi 17 octobre sera consacrée à planifier ces opérations. Elles ne pourront être mises en œuvre qu’au terme de ces travaux préparatoires.

Parallèlement, des échantillons ont été prélevés afin d’établir avec certitude l’origine de la pollution. La préfecture a conseillé aux communes de faire établir des constats d’huissier avant toute opération de nettoyage.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !