La doyenne des Français a fêté ses 114 ans dimanche à Toulon

Lucille Randon ou encore soeur André, est née en 1904 à Alès. Elle a vécu la Première Guerre Mondiale durant laquelle son jeune frère a combattu puis la Seconde. En 1944, elle devient religieuse chez les filles de la Charité. 

Hubert Falco, Maire de la commune de Toulon est allé à la rencontre de cette dernière lundi matin accompagné de Geneviève Levy, députée de la première circonscription. Il raconte sa rencontre :

« Ah, Monsieur le Maire, je vous attendais ! »
« C’est par ces tendres mots que Sœur Randon, doyenne de notre ville depuis quelques années déjà et désormais doyenne des Français, m’a accueilli ce matin dans sa maison de retraite de Sainte-Catherine Labouré.

Nous avions souhaité avec Geneviève Levy, l’honorer d’une nouvelle médaille de notre Ville de Toulon, à l’occasion de son 114ème anniversaire ! 

C’est toujours avec beaucoup d’émotion que nous venons saluer cette femme extraordinaire, pleine d’humilité, à la mémoire intacte remplie de nombreux souvenirs d’une vie exceptionnelle. C’est une femme de bien pleine d’humanité.
Si nous savions qu’elle était depuis quelques mois maintenant la doyenne des Français, nous avons appris de sa bouche ce matin qu’elle était également « la 7ème personne la plus âgée au monde ! ».
Je remercie toutes les personnes qui l’entourent et qui prennent chaque jour grand soin d’elle. »

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !