La colère des Lycéens dans le Ouest Var, la réaction des politiques

Vendredi, plusieurs lycées étaient bloqués dans le Var, à certains endroits des heurts ont eu lieu.  Les politiques réagissent, voici les communiqués de Presse : 

La députée Emilie Guerel partage sa réaction: 

« Face aux blocages de certains lycées de La Seyne-sur-Mer ce vendredi 30 novembre, Mme Emilie Guerel souhaite rappeler aux élèves du secondaire de sa circonscription qu’elle se tient à leur écoute pour entendre leurs inquiétudes et revendications.

Elle condamne fermement les destructions menées ce jour ainsi que les violences perpétrées à l’égard des forces de l’ordre.

La députée comprend les attentes et les frustrations des lycéens, elle désire avant tout engager un dialogue avec eux afin de leur expliquer la démarche du Gouvernement et l’intérêt des réformes menées.

Dans un esprit de concertation, Mme Emilie Guerel invite les représentants des syndicats étudiants à se tourner vers elle, afin d’organiser au sein de sa permanence parlementaire une rencontre dédiée. »

Thomas Roller, premier secrétaire général de la fédération du var du PS :

« Si nous n’acceptons pas les caillassages qui auraient eu lieu, nous ne pouvons tolérer que la seule réponse à la mobilisation des lycéens soit l’intervention des CRS.
A des jeunes qui veulent s’exprimer sur des sujets qui les concernent puisqu’il s’agit de définir la société dans laquelle ils vont vivre, nous ne pouvons pas répondre que par de la répression. Il faut de l’écoute et du dialogue à minima.

Nous appelons donc la préfecture du département à aller à la rencontre et à recevoir en préfecture les lycéens qui se mobilisent pour écouter leurs revendications. Il faut que l’échange ait lieu pour éviter que la frustration de ne pas être entendu amène à une montée des violences. »

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !