La Caserne de Six-Fours en Fête !

Depuis plusieurs semaines, le bruit s’est répandu dans la cité : les pompiers de Six-Fours ont décidé d’organiser une grande fête pour célébrer les cinquante ans de la création du premier corps communal de la ville. Samedi matin, dès la cérémonie d’ouverture, les habitants de la commune sont venus en nombre pour assister à la remise des médailles et au discours du Chef de Centre. Durant le reste de la journée, des animations et des activités étaient prévues. 

Une grande fête de famille  :

Le Capitaine Laurent Fleury, chef de centre raconte: « Cinquante années d’existence, ce n’est pas rien ! Nous avons souhaité marquer le coup et réunir pour l’occasion toutes les générations qui ont oeuvré à protéger la commune de Six-Fours. Nous avons contacté tous les anciens pompiers qui ont foulé le sol de la caserne un à un. C’est une grande fête de famille qui se déroule aujourd’hui ! »

Raconter une Histoire:

« Il faut se souvenir, il faut conter l’histoire du Centre de Secours de la Commune de Six-Fours, il ne faut pas oublier ceux qui ont oeuvré avant nous » confie un jeune Sapeur-Pompier en uniforme. Souhait exaucé.

Entre deux animations et trois rires d’enfants, un box recèle de trésors. De photographies jaunies par le temps exposent les visages souriants des premiers soldats du feu de la caserne. Le lieutenant René Wallaert, premier Chef de Corps Professionnel a un sourire ému : « C’était le bon vieux temps! » Des manuels d’instructions sont posés sur les tables pour rappeler aux plus anciens leurs jeunes heures passées à étudier. Au milieu, les décisions des premières assemblées rédigées à la main. Les générations se croisent et échangent spontanément sur leurs faits d’armes.

Expliquer le Métier aux plus jeunes :

Si la fête est familiale, elle est aussi et surtout ouverte à toute la population Six-Fournaise. Les enfants et parents y sont venus en nombre. Des visites dans les camions de pompiers, un atelier de geste de premier secours, des parcours sportifs pour les enfants et des démonstrations ont été organisés toute la journée durant. Olivier Pastourely, président de l’Amicale des Sapeurs-pompiers de Six-Fours, explique : « Le but est aussi de faire découvrir l’envers du décors et pourquoi pas susciter de nouvelles vocations chez la jeunesse ».

Entre plaisir et devoir :

Toute la journée, les Six-Fournais se sont succédés de stand en stand profitant de chaque festivité. Mégan, maman d’un petit garçon explique : « Le papa est militaire alors Sébastien ne rêve que d’uniformes et d’actions. Il était tellement pressé de visiter un camion de pompiers qu’il n’a pas dormi de la nuit et qu’on en a entendu parler toute la semaine! C’est un soulagement pour nous que cette journée se déroule enfin … (rire)! » 

Mireille, présente dès la cérémonie d’ouverture avait expliqué plus tôt dans la journée être là par devoir : « C’est ma façon à moi de remercier le travail qu’ils font au quotidien auprès de la population. »

À suivre : L’Union Départementale du Var oeuvre pour les orphelins.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !