La Camargue était sur l’île des Embiez le Week-end dernier

Le week-end dernier, l’île des Embiez était en fête! Pour la 28 ème année consécutive, La Camargue était célébrée au large du Brusc. 

La Camargue aux Embiez, oui mais pourquoi ?

L’histoire qui unit Paul Ricard à la Camargue se concrétise en 1955, lorsque sur son domaine de Méjanes, il organise ses premiers jeux taurins avec quelques amis. Il fonde ainsi l’Union des Clubs Taurins Ricard, crée sa manade, et bâtit son arène.

En 1990, c’est une rencontre avec la Manade Lescot qui donne lieu à la première édition de La Camargue aux Embiez. « Un jour, Francis Espejo, Christian Lombardo et moi-même sommes venus rencontrer M. Paul Ricard pour proposer une animation avec les taureaux et les chevaux. Il n’y avait pas d’arènes à l’époque. Nous avons donc emmené des arènes démontables que nous avons montées sur le jeu de boules et animé l’île avec des jeux de gardians, des vaches, et une abrivade la deuxième année… » Fréderic Lescot.

Un spectacle équestre grandiose !

Aujourd’hui, plus besoin d’arènes démontables : les arènes Philippe Thiers ont accueilli dimanche après-midi le spectacle équestre de la Manade Lescot et de ses amazones ainsi que 4 jeunes recortadores. Ces derniers ont pratiqué la célèbre course camarguaise, mais aussi la course des recortadores, une discipline pratiquée essentiellement dans le nord de l’Espagne qui consiste à effectuer figures et sauts autour ou avec la vache.

Un défilé, des animations musicales … la fête sur toute l’île !

Les festivités ont débuté la veille, samedi, avec un défilé de la Manade Lescot dans les allées de l’île, suivi par l’animation musicale Gipsy du groupe itinérant Spain Latino dans les bars et restaurants de l’île.

Dimanche, la journée a été rythmée par les musiciens de la Peña les Astres aux notes. Ils accompagnaient les arrivants de la navette – parmi lesquels des membres de nombreux clubs taurins – vers l’abrivado, ce lâcher de taureaux encadré par les gardians, et à travers les différents stands et activités, pour terminer la matinée au bar de la place. Là-bas, une coupe a été remise au manadier Frederic Lescot par Michèle Ricard et Danièle Ricard, pour célébrer les 28 ans de La Camargue aux Embiez et le lien qui unit la manade à la famille Ricard.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !